Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Plan autisme : des unités associant enseignants et professionnels médico-sociaux seront expérimentées en maternelle

« Des unités d'enseignement installées au sein même de l'école maternelle, associant enseignants et professionnels médico-sociaux, seront expérimentées. Nous y travaillons avec George Pau-Langevin [ministre déléguée à la Réussite éducative] et Vincent Peillon [ministre de l'Éducation nationale] », déclare mardi 2 avril 2013 Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, à l'occasion d'un dîner organisé par l'association « Autisme sans frontières », à Paris. « Nous soutiendrons la scolarisation adaptée en milieu ordinaire grâce au développement des Sessad. […] Enfin, la formation initiale des enseignants intégrera une sensibilisation au handicap », ajoute-t-elle. Marie-Arlette Carlotti a présenté les « cinq grands axes » du 3e plan autisme : « Diagnostiquer et intervenir précocement ; accompagner tout au long de la vie ; soutenir les familles ; poursuivre les efforts de recherche ; former l'ensemble des acteurs. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Handicap : seuls 20 % des lycées seront accessibles aux élèves en 2015 (rapport)

« Une pondération raisonnable nous conduit à retenir une proportion d'environ 20 % de lycées
rendus accessibles en 2015 » aux élèves en situation de handicap, indique l'Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d'enseignement dans son
rapport annuel 2012, rendu public, mardi 19 mars 2013 (1). L'observatoire a mené une enquête auprès des régions à laquelle 21 sur 26 ont répondu et qui « met en évidence une faiblesse générale dans la réalisation de l'objectif » fixé par la loi 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances. Selon cette loi, communes, régions et départements ont jusqu'au 1er janvier 2015 pour que tous les établissements scolaires soient accessibles aux élèves handicapés (AEF n°216126). « On peut avancer la proportion de 40 % des lycées pour lesquels pratiquement aucun aménagement conséquent même partiel n'aura été réalisé avant 2015 », pointe l'observatoire. Dans son rapport 2011, il avançait le chiffre de 31 % des collèges ayant réalisé des travaux d'accessibilité (AEF n°219771).

Lire la suiteLire la suite
Handicap : un rapport plaide pour une « accessibilité raisonnée » des établissements scolaires

« Ajuster la réglementation » applicable aux établissements scolaires, « sur le fondement d'une démarche concertée, pilotée conjointement par les ministères du Logement et de l'Intérieur » : telle est une des propositions de la sénatrice Claire-Lise Campion (PS, Essonne) dans un rapport intitulé « Réussir 2015 » sur l'accessibilité des personnes handicapées au logement, aux établissements recevant du public, aux transports, à la voirie et aux espaces publics, remis au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, vendredi 1er mars 2013. Selon la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, les communes, les régions et les départements ont jusqu'au 1er janvier 2015 pour que tous les établissements scolaires soient accessibles aux élèves handicapés (AEF n°216126). « La France ne sera cependant pas au rendez-vous de 2015 », affirme la parlementaire qui propose, pour les établissements scolaires existants, « une approche en terme d'accessibilité raisonnée ».

Lire la suiteLire la suite