Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Émissions de GES : le GHG protocol publie un guide pour le secteur agricole soumis à consultation

Le programme GHG protocol (greenhouse gas protocol), protocole international commun sur la mesure des émissions de gaz à effet de serre, met en consultation publique un guide sur le secteur de l'agriculture, mercredi 27 mars 2013. Les commentaires peuvent être envoyés jusqu'au 31 mai. Dans le même temps, un panel d'entreprises sélectionnées vont tester les consignes. La publication du guide est prévue pour décembre 2013. La version provisoire de ce guide a été développée entre juin 2012 et mars 2013 et intègre les retours de nombreuses parties prenantes (80 organisations).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Émissions de GES : le GHG protocol lance deux nouveaux standards de mesures, dont le scope 3

Le GHG protocol (greenhouse gas protocol), protocole international commun sur la mesure des émissions de gaz à effet de serre, a lancé deux nouveaux standards - scope 3 et cycle de vie des produits - pour aider les entreprises à mieux mesurer et gérer leur émissions, annonce-t-il mardi 4 octobre 2011. Ils ont été développés par le WRI (World resources institute), think tank en environnement réunissant entreprises, gouvernements et société civile, et le WBCSD (World business council for sustainable development), coalition de 200 entreprises, avec le concours de dirigeants d'entreprises, ONG, chercheurs et décideurs. « Plus de 2 300 participants de 55 pays ont contribué au processus et 60 entreprises ont testé les standards. »

Lire la suiteLire la suite