Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Écoles d'ingénieurs : Grenoble INP « a le potentiel de R&D le plus élevé » selon le classement du magazine « Industrie & Technologies »

Grenoble INP figure à la première position du classement annuel (1) qui mesure le potentiel de recherche et d'innovation des écoles d'ingénieurs, publié par le magazine « Industrie & Technologies », mercredi 27 mars 2013. « Après avoir été détrônée l'an dernier par Mines ParisTech (3e cette année), Grenoble INP récupère en 2013 sa place de numéro un », observe le magazine. Globalement, « les tendances sur les cent premières écoles du classement restent les mêmes que l'an passé. Depuis 2010, on constate ainsi l'augmentation continue des contrats de recherche, qui atteignent cette année en cumulé 576 millions d'euros, soit une hausse de près de cent millions d'euros comparé à 2012 », chiffre le magazine. « Une hausse qui semble en partie expliquée par le programme national des investissements d'avenir, dont les premiers versements sont à l'origine de la progression de plusieurs écoles au classement général. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Propriété intellectuelle : chaque école d'ingénieurs a déposé 16,5 brevets en moyenne au cours des dix dernières années (enquête Cdefi)

Les écoles d'ingénieurs ont déposé 942 brevets entre 2000 et 2009, indique la Cdefi (Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs) dans son « chiffre du mois » de mai 2011. « La moyenne est de 16,5 » brevets déposés pour chacune des 57 écoles ayant répondu à l'enquête (1), « mais la médiane est de cinq ». Les résultats montrent que « le nombre de brevets par école varie de 99 à 0 ». « Cette énorme variation d'une école à une autre peut s'expliquer en partie par la taille de l'école qui est également très variable », commente la Cdefi. « La tendance est que plus grande est l'école, plus elle génère des brevets. Néanmoins, des écoles d'une taille moyenne, entre 600 et 1 400 élèves, ont produit le plus grand nombre de brevets. »

Lire la suiteLire la suite