Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Transparence : « L'adoption du traité international sur le commerce des armes à l'ONU va créer une redevabilité des États » (Oxfam)

« L'adoption du traité international sur le commerce des armes à l'ONU va créer une redevabilité des États », estime Nicolas Vercken, responsable du plaidoyer prévention des conflits et protection des populations à Oxfam France, interrogé par AEF Développement durable vendredi 5 avril 2013. Les États membres de l'assemblée générale des Nations unies ont adopté à 154 voix pour (trois votes contre, 23 abstentions) un traité sur le commerce des armes classiques mardi 2 avril 2013. Le vote par consensus avait échoué en juillet 2012, lors de la conférence finale de négociations pour l'adoption du traité. De même, un vote par consensus avait été bloqué cinq jours auparavant. « Il aura fallu six années de négociations diplomatiques et plus de dix années de mobilisation de la société civile pour arriver à ce résultat historique », rappelle l'ONG (AEF n°221413).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Investissements : l'exclusion éthique est une pratique d'ISR d'« importance très variable d'un pays à l'autre » (Novethic)

L'exclusion éthique est une pratique d'ISR (investissement socialement responsable) qui prend une « importance très variable d'un pays à l'autre » : « Elle est mise en avant par plus de 75 % des Allemands, des Hollandais, des Danois ou des Suédois et par moins de 40 % des Français et des Britanniques. » Il s'agit d'un constat de l'étude annuelle de Novethic « Perceptions et pratiques d'intégration ESG des investisseurs institutionnels européens », réalisée en partenariat avec BNP Paribas investment partners, et rendue publique lundi 28 novembre 2011 à l'occasion du colloque de la filiale de la Caisse des dépôts. Plus de 250 investisseurs institutionnels (1), gérant conjointement 4 540 milliards d'euros d'actifs, ont été interrogés dans onze pays sur l'intégration de critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans la gestion d'actifs.

Lire la suiteLire la suite
Droits de l'homme : « Les États ne contrôlent pas de manière satisfaisante le transport des armes » (Amnesty)

« Les États ne contrôlent pas de manière satisfaisante le transport international des armes à l'origine de graves violations des droits humains », déclare Amnesty international, lundi 19 juillet 2010. Dans un document, intitulé « rapport sur le contrôle du transport dans le traité sur le commerce des armes » (« Deadly movements. Transportation controls in the arms trade treaty »), l'ONG « attire l'attention sur la possibilité qu'ont des sociétés de transport enregistrées en Chine, aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Russie – les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies – d'acheminer des armes classiques et des munitions vers des pays où elles risquent d'être utilisées pour commettre des atteintes aux droits fondamentaux et des crimes de guerre ». Ce rapport « s'appuie sur des recherches menées récemment par Amnesty International, TransArms et l'Ipis  », précise Amnesty (1).

Lire la suiteLire la suite