Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La fédération nationale des directeurs généraux d'OPH publie un guide à destination des nouveaux directeurs

Conditions d'embauche du directeur général d'OPH, contenu de son contrat, rémunération, répartition des pouvoirs président/directeur général, cessation de fonction sont quelques uns des thèmes abordés par le « Guide à l'intention des nouveaux directeurs généraux d'OPH ». Élaboré par la fédération nationale des directeurs généraux d'offices (1), il a été présenté à l'occasion de son 47e congrès, jeudi 4 avril 2013 à La Rochelle (Charente-Maritime), ville qui a vu naître le premier office en 1913 (2). Il vise à ce que les nouveaux directeurs généraux s'engagent en connaissant la situation de la profession et à leur « éviter les pièges ». Il sera téléchargeable dès cette semaine sur le site de la fédération.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
« Il existe encore des divergences entre OPH et ESH mais il peut y avoir un rapprochement dans les modèles » (Alain Cacheux)

« Les missions des offices et des SA d'HLM sont à la fois relativement différentes et complémentaires. Certes, il existe encore des divergences mais il peut y avoir un rapprochement dans les modèles », selon Alain Cacheux, président de la fédération des OPH, par ailleurs candidat à la présidence de l'USH (AEF Habitat et Urbanisme n°201763). Il s'exprime, mercredi 21 novembre 2012, à l'occasion du colloque « Actualité et pérennité du modèle des offices » organisé par la fédération et le Gridauh pour le centenaire de la création des organismes publics (AEF Habitat et Urbanisme n°202625). À la question « quel avenir pour le modèle du logement social et quel rôle pour les OPH ? », objet d'une table ronde, Alain Cacheux répond que les « deux grandes familles du secteur » doivent être « mobilisées pour approcher les objectifs que les pouvoirs publics leur ont donnés », notamment en matière de construction de logements. « Je ne suis pas libéral, mais j'estime qu'un peu d'émulation ne fait de mal à personne. »

Lire la suiteLire la suite