Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Aquitaine : soupçons de détournement de fonds au Fongecif. L'affaire bientôt jugée en correctionnelle

Le tribunal correctionnel de Bordeaux devrait examiner d'ici trois mois la plainte pour abus de confiance et détournement de fonds déposée par le Fongecif Aquitaine au printemps 2012 contre Thierry Ansaldo, l'ancien directeur de cet organisme paritaire qui n'a pas répondu à nos sollicitations. L'enquête menée par la brigade financière est sur le point de s'achever et le rapport va être transmis au parquet, apprend AEF de source judiciaire et policière. Le Fongecif Aquitaine, représenté par Maître Benoît Ducos-Ader, ainsi que l'expert-comptable de cette association, avaient saisi le procureur de la République de Bordeaux mi-avril 2012, pour l'ouverture d'une enquête préliminaire après avoir découvert des anomalies dans les comptes au premier trimestre 2012, portant sur 100 000 euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Fongecif Île-de-France : la « baisse de la capacité d'engagement » a entraîné une diminution de 11 % du nombre de dossiers financés en 2011

Le nombre de dossiers financés par le Fongecif Île-de-France « a diminué en 2011, traduisant la baisse de la capacité d'engagement » de l'organisme, mais, « dans le même temps, la demande est restée très dynamique sur le CIF [congé individuel de formation] pour les salariés en CDI et a même sensiblement augmenté pour la FHTT [formation hors temps de travail] et la VAE [validation des acquis de l'expérience ». C'est ce qu'indique le rapport d'activité 2011 de l'organisme interprofessionnel gestionnaire des fonds du CIF en Île-de-France qui est mis en ligne jeudi 19 avril 2012. Au total, ce sont 16 000 salariés qui ont bénéficié d'un financement du Fongecif francilien en 2011, contre 18 000 les deux années précédentes, soit une baisse de l'ordre de 11 % indique l'organisme dans un communiqué. Dans le même temps, le nombre de dossiers instruits a également diminué, passant de 26 000 en 2010 à 25 000 en 2011 alors que le nombre d'entretiens réalisés est passé de 73 000 à 72 000.

Lire la suiteLire la suite