Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Délégation globale de gestion : l'université d'Orléans confie au CNRS la gestion de ses UMR et équipes d'accueil

Le CNRS et l'université d'Orléans signent une convention confiant à l'organisme de recherche une délégation globale de gestion de leurs unités mixtes de recherche, lundi 8 avril 2013. Dans un premier temps, la délégation accordée au CNRS concerne les unités mixtes présentes sur le campus du CNRS d'Orléans. Elle s'étendra dans un deuxième temps aux unités localisées sur le campus universitaire. L'objectif est que « toutes les unités labellisées dans le contrat de développement de l'université d'Orléans [aient] une gestion financière unique au CNRS Orléans à l'horizon 2015 », « y compris donc les unités dépendant de l'université d'Orléans », précisent les partenaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'université de Strasbourg et le CNRS lancent une « plate-forme de services partagée » pour la gestion financière des unités de recherche

La mise en place opérationnelle de la « plate-forme de service partagée » entre l'université de Strasbourg et la délégation alsacienne du CNRS [dédiée à la gestion financière] a débuté au mois de septembre 2011 en vue de donner lieu à une UMS (unité mixte de services) au 1er janvier 2013, indiquent fin septembre 2011 à AEF Alain Beretz, président de l'université, et Bertrand Minault, le délégué régional du CNRS en partance pour la délégation Rhône-Alpes/Auvergne (AEF n°233265). « Depuis plus d'un an, nous avons repris tous nos processus de gestion, regardé ce que chacun faisait de son côté, et commencé à identifier le meilleur, pour faire converger nos pratiques et, progressivement, construire une gestion unifiée sur le site strasbourgeois », indique Bertrand Minault à AEF. De son côté, Alain Beretz, président de l'université de Strasbourg, estime que « les paroles du CNRS sur la « nouvelle alliance » ne sont pas des effets de manche ».

Lire la suiteLire la suite
Le CNRS, la CPU et l'Amue signent un « protocole de travail » pour « simplifier la gestion » des laboratoires

Le CNRS, la CPU et l'Amue signent un « protocole de travail », jeudi 24 mars 2011, « destiné à simplifier la gestion au profit des laboratoires », notamment des unités mixtes de recherche « où les universités et le CNRS assurent un co-pilotage scientifique, dans la perspective de la délégation globale de gestion ». Le document, qui fait suite à l'accord-cadre signé en novembre 2010 par le CNRS et la CPU (AEF n°256477), « marque le lancement de groupes de travail sur la rationalisation et la convergence des règles de gestion entre les établissements tutelles des laboratoires » qui rendront leurs conclusions le 30 juin 2011. Il prévoit également « la construction d'un nouvel outil de gestion des laboratoires incluant des interfaces entre les systèmes d'information des établissements partenaires », indique l'intranet du CNRS. Le protocole est signé par Alain Abecassis, délégué général de la CPU, Claure Ronceray, directeur de l'Amue, et Xavier Inglebert, directeur général délégué aux ressources du CNRS. La prochaine réunion conjointe de ce « comité de pilotage » est prévue début mai 2011.

Lire la suiteLire la suite