Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Débat énergie : « Une évidence s'impose », diviser par deux la consommation française d'ici 2050 (Maryse Arditi, FNE)

« Une évidence s'impose : il faut tenter d'aller » vers une division par deux de la consommation énergétique de la France à l'horizon 2050, analyse Maryse Arditi, pilote du pôle énergie de FNE (France nature environnement), vendredi 5 avril 2013, en marge du 37e congrès de la fédération environnementale organisé à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Maryse Arditi est coordinatrice du deuxième groupe de travail du conseil national du débat sur la transition énergétique, consacré à la question du mix énergétique. Ce groupe a étudié divers scénarios qui ont été présentés à la réunion du conseil du 21 mars. « Les travaux de l'expert, Michel Colombier, montrent que les scénarios les plus ambitieux, ceux de Greenpeace, de Négawatt, de l'Ademe, rejoignent ceux des gouvernements allemand et anglais, même si la population des trois pays n'est pas la même », commente Maryse Arditi.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement