Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Insertion des jeunes : l'Éducation nationale structure ses outils au sein d'un réseau « Formation qualification emploi »

Le ministère met en place « un dispositif immédiatement opérationnel », les réseaux Foquale (Formation qualification emploi), pour coordonner tous ses acteurs en charge du suivi et de l'accompagnement des décrocheurs scolaires, ainsi que le précise la circulaire n°2013-035 du 29 mars 2013 parue au bulletin officiel de l'Éducation nationale n°14 du 4 avril. L'objectif affiché par le ministère est de « doubler » le chiffre de 9 500 jeunes accompagnés en 2012 par les plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs. Cette évolution se place dans l'objectif affiché par le gouvernement de réduire de moitié, « avant la fin du quinquennat », le nombre de jeunes qui quittent le système éducatif sans avoir obtenu un diplôme classé au niveau IV ou V, soit en moyenne 140 000 jeunes par an actuellement. Par ailleurs, la MGI (Mission générale d'insertion) de l'Éducation nationale est renommée MLDS (Mission de lutte contre le décrochage scolaire).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
30 ans des missions locales : regards croisés entre deux directrices et deux syndicalistes sur l'évolution et l'avenir du réseau

« Certes le taux de chômage et les difficultés augmentent, mais on s'aperçoit que lorsque l'on va chercher des niches d'emploi et des solutions alternatives, on trouve des choses », explique Evelyne Brunau, directrice de la mission locale de Strasbourg. Créé en 1982, le réseau des ML fête cette année ses 30 ans, présent sur l'ensemble du territoire, il poursuit aujourd'hui encore le même objectif : permettre à tous les jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui font obstacle à leur insertion professionnelle et sociale. Si l'accompagnement est global dans les missions locales, « l'emploi, ou plutôt l'employabilité, reste toujours la finalité », remarque Marie Rondwasser, directrice de la ML de Touraine Côté Sud, l'insertion professionnelle étant un pilier de l'insertion sociale. Qu'elles comptent une centaine de salariés et accueillent environ 7 000 jeunes par an, comme la ML de Strasbourg, ou fonctionnent avec une équipe de sept personnes et reçoivent près de 600 jeunes, comme celle de Touraine Côté Sud, les ML « travaillent toutes différemment, poursuit Marie Rondwasser. Car nous remplissons une mission de service public en nous adaptant à notre environnement. » À l'occasion de cet anniversaire, plusieurs acteurs des ML détaillent pour l'AEF les évolutions des pratiques du réseau.

Lire la suiteLire la suite
Insertion des jeunes : les propositions du gouvernement pour développer l'alternance dans les premiers niveaux de qualification

Organiser dans chaque région une conférence sur la répartition de la taxe d'apprentissage avec les collecteurs afin de mieux coordonner les financeurs de l'apprentissage et déployer les ressources en faveur des formations de niveau V (CAP), IV (baccalauréat général, technologique ou professionnel). C'est l'une des mesures visant à favoriser l'alternance dans les premiers niveaux de qualification détaillées dans le document cadre relatif à l'accès à la qualification des jeunes rédigé par le ministère délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage, et dont AEF a eu copie. Il doit être discuté par les partenaires sociaux lors d'une réunion avec le ministère lundi 8 octobre 2012. Un autre document cadre relatif à la formation des demandeurs d'emploi sera examiné ce même jour (AEF n°205257). Ces travaux ont été programmés dans le cadre de la feuille de route issue de la conférence sociale des 9 et 10 juillet derniers (AEF n°210522). En outre, le gouvernement évoque la mise en place d'une conférence au niveau national avec les collecteurs nationaux de la taxe d'apprentissage.

Lire la suiteLire la suite