Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Mayotte : le vice-rectorat crée un poste de Dasen adjoint à la rentrée 2013 pour répondre à l'augmentation des effectifs

Le vice-rectorat de Mayotte créera un poste de Dasen adjoint pour la rentrée 2013. C'est ce qu'indique à AEF le directeur de cabinet du recteur, Thierry Claverie, le 8 avril 2013. « Le recrutement est en cours », et la nomination doit se faire au 1er août, précise-t-il. Le Dasen adjoint sera « pleinement associé à la politique » du vice-rectorat : « le premier degré sera suivi plus particulièrement mais d'autres dossiers également comme la poursuite de la réforme du lycée et la mise en place du socle de compétences ». « Avec une population d'élèves en augmentation et la charge de travail que cela induit, recruter un Dasen adjoint répondait à une nécessité », explique Thierry Claverie. Un communiqué du Sgen-CFDT daté du 4 avril dernier, indiquait que ce Dasen adjoint serait affecté exclusivement au premier degré, après avoir été reçu par le vice-recteur, François Coux.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Mayotte : le vice-rectorat redéploiera des PE pour le « plus de maîtres que de classes » et la liaison école-collège à la rentrée 2013

Quarante-cinq à 50 enseignants du premier degré seront redéployés sur la priorité donnée au « plus de maîtres que de classes » à la rentrée 2013, indique le vice-rectorat de Mayotte à AEF, le 4 février 2013. Le vice-rectorat ne bénéficie en effet d'aucune création de postes dans le premier degré compte-tenu de la baisse du nombre d'élèves observé entre 2006 et 2012 (AEF n°199522) (1). À la rentrée 2013, il est prévu de scolariser 49 988 élèves dans le premier degré contre 49 743 à la rentrée 2012. À Mayotte, « une des priorités du projet académique est de développer la scolarisation des trois ans » car seulement « 67 % des enfants de cette classe d'âge [sont] scolarisés actuellement ». D'ici deux ans, le vice-rectorat espère atteindre les 80 %. Dans le second degré, où 160 postes seront créés, le vice-rectorat va redéployer un enseignant du premier degré par collège, soit 18 au total pour en faire des « référents ». Leur objectif consistera notamment à « faire du lien » entre les deux degrés et à « revoir les fondamentaux ».

Lire la suiteLire la suite
Mayotte : un rapport du Sénat recommande la création de 600 classes supplémentaires d'ici 2017

Un rapport de la commission des lois du Sénat sur Mayotte recommande « la construction de 600 classes supplémentaires dans les écoles primaires d'ici 2017, avec une participation budgétaire de l'État ». Dans le rapport « Mayotte : un nouveau département confronté à de lourds défis » (1), les sénateurs rappellent que ce département français est confronté à une « croissance démographique très forte » avec une « multiplication par huit de sa population en 50 ans », qui a « des répercussions sur le niveau des infrastructures et d'équipement en services publics ». Le rapport indique que 45 000 enfants sont scolarisés dans le premier degré et « il manquerait environ 450 classes pour pouvoir scolariser l'ensemble des enfants dans des conditions décentes ».

Lire la suiteLire la suite