Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Cité internationale universitaire de Paris prévoit la construction de 1 800 logements à l'horizon 2017-2020

Le nouveau plan d'aménagement de la CIUP (Cité internationale universitaire de Paris) prévoit la construction de 1 800 logements à l'horizon 2017-2020, répartis dans dix nouvelles maisons, selon la convention tripartite signée lundi 8 avril 2013 par la ville de Paris, la chancellerie et la CIUP. Cela fait suite à l'accord foncier conclu en 2011 entre ces trois même acteurs (AEF Habitat et Urbanisme n°243551). Marcel Pochard, président de la CIUP, souligne « l'ampleur tout à fait exceptionnelle de l'ambition et des perspectives » que la convention tripartite ouvre à la Cité. Il rappelle en effet que celle-ci « n'a pas connu de constructions depuis 45 ans » (AEF Habitat et Urbanisme n°241645). Marcel Pochard signe ce même jour avec Bertrand Delanoë, maire de Paris, une convention cadre renouvelant leur partenariat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Conseil de Paris : approbation du bilan de la révision simplifiée du PLU dans le secteur Chapelle international, convention avec la CIUP…

La ville de Paris approuve le bilan sur la révision simplifiée du PLU dans le secteur Chapelle internationale (XVIIIe arrondissement), dans une délibération votée lors du dernier Conseil des 25 et 26 mars 2013. Cette procédure de révision simplifiée a été engagée lors du Conseil du mois de novembre 2012 (AEF Habitat et Urbanisme n°201914). Pour la municipalité, « ce premier secteur d'aménagement de Paris Nord Est dans le 18ème arrondissement cristallise toutes les attentes et envies des habitants riverains qui vivent dans un quartier qu'ils jugent insuffisamment équipé tant en équipements publics qu'en espaces verts et manquant de commerces de proximité. » Lors de cette concertation, « l'urbaniste a démontré pourtant que la moitié de la surface de l'opération d'aménagement (2 hectares) est réservée aux espaces publics de voiries et d'espaces verts ».

Lire la suiteLire la suite