Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Onema : le conseil d'administration a approuvé le plan d'action répondant au rapport de la Cour des comptes

Le conseil d'administration de l'Onema (Office national de l'eau et des milieux aquatiques) a approuvé, jeudi 28 mars 2013, le plan d'action répondant aux 39 recommandations de la Cour des comptes, annonce l'établissement public lundi 8 avril. « Établi sur trois années, ce plan d'actions doit permettre d'apporter les mesures attendues en poursuivant les actions entreprises récemment. Il s'agit en particulier de sécuriser le cadre juridique des interventions, d'assurer une gestion rigoureuse des moyens humains et financiers, de hiérarchiser les projets par exemple au sein du système d'information sur l'eau pour répondre aux missions », explique-t-il. Le conseil d'administration a également approuvé le contrat d'objectifs 2013-2018 entre l'Onema et l'Etat, qui « intègre les recommandations de la Cour des comptes en prenant en compte les contraintes dans lesquelles évoluent les politiques publiques de l'eau et en priorisant les actions en fonction des capacités de l'établissement à les mettre en œuvre ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Rapport de la Cour des comptes sur l'Onema : Delphine Batho annonce un « plan de modernisation » de la politique de l'eau pour octobre

Delphine Batho annonce la publication de « scénarios d'évolution de la politique de l'eau » lors de la prochaine conférence environnementale, en septembre prochain, puis le lancement d'un « plan d'action de modernisation » de la politique de l'eau pour « octobre », mardi 12 février 2013, en réaction à la publication par la Cour des comptes d'un rapport sur l'Onema (Office national de l'eau et des milieux aquatiques) qui pointe une « gestion défaillante » de l'organisme sous tutelle de la ministre de l'Écologie (AEF n°196020). Ce plan sera issu de l'évaluation de la politique de l'eau engagée dans le cadre du chantier de la modernisation de l'action publique lancé en décembre par le Premier ministre (AEF n°199608).

Lire la suiteLire la suite
Rapport de la Cour des comptes sur l'Onema : le député Jean-Paul Chanteguet demande un audit du dispositif de données sur l'eau

Jean-Paul Chanteguet, député PS de l'Indre et président de la commission du développement durable de l'Assemblée nationale, « demande à l'Etat d'ordonner, le plus rapidement possible, un audit de l'ensemble du dispositif français de production des données publiques sur l'eau », lundi 11 février 2013. Il réagit à l'enquête du « Monde » publiée le 4 février, qui reposait sur un pré-rapport de la Cour des comptes dont la version définitive, intitulée « Onema : une transformation mal préparée, une gestion défaillante », a été rendue publique mardi 12 février (AEF n°196020). « Cet audit devra être mené par des experts indépendants. ll devra concerner les indicateurs et les méthodes statistiques ; les référentiels ; l'hébergement, l'administration et la publication des bases de données. Ceci afin d'assurer la maîtrise publique de l'ensemble du dispositif et de préserver celui-ci d'une quelconque marchandisation », précise le député de la majorité.

Lire la suiteLire la suite
Onema : la Cour des comptes pointe « de nombreuses défaillances et irrégularités dans la gestion administrative et financière »

La Cour des comptes pointe « de nombreuses défaillances et irrégularités dans la gestion administrative et financière qui ont nui à l'efficacité de l'action » de l'Onema (Office national de l'eau et des milieux aquatiques), dans un rapport rendu public mardi 12 février 2013, intitulé « Onema : une transformation mal préparée, une gestion défaillante ». Elle les attribue à « l'ampleur et l'accroissement des missions confiées à l'Onema, dans un contexte mouvant, complexe et soumis à la pression d'échéances communautaires, [qui] n'ont pas été accompagnés par la mise en place de moyens à la hauteur des enjeux ». Elle publie six recommandations : « séparer les fonctions de tutelle et de présidence du conseil d'administration », « fiabiliser les comptes », « mettre en place un pilotage et un suivi rigoureux des projets informatiques », « réorganiser le dispositif territorial », « revoir les pratiques de gestion des ressources humaines », « poursuivre les actions menées en matière de police de l'eau », et surtout augmenter « significativement » les contrôles sur la pollution aux nitrates.

Lire la suiteLire la suite
Enquête du « Monde » sur l'eau : l'Onema répond être un « organisme jeune qui doit atteindre maintenant sa maturité »

L'Onema (Office national de l'eau et des milieux aquatiques), créé par la Lema (loi sur l'eau et les milieux aquatiques) de 2006, est un « organisme jeune, qui doit atteindre maintenant sa maturité », réagit-il mardi 5 février 2013, après la publication, dans l'édition du « Monde » du 3 et 4 février, d'une enquête sur les « scandales et dérives » de la politique de l'eau en France, qui pointe principalement la gestion de l'Onema (AEF n°196597). Le quotidien s'appuie à la fois sur un pré-rapport de la Cour des comptes de juillet 2012, dont la version finale sera présentée le 12 février, et sur une plainte contre X déposée le 4 juillet 2012 au parquet de Créteil par le SNE-FSU (Syndicat national de l'environnement). « L'Onema regrette que des commentaires médiatiques se basent sur des éléments du rapport provisoire de la Cour, non public et déjà ancien, alors même que la Cour des comptes a mis fin à son contrôle en novembre 2012 sans suite judiciaire », répond-il dans un communiqué. Et Élisabeth Dupont-Kerlan, directrice générale de l'office depuis fin octobre 2012 (AEF n°203453), y déclare qu'elle « n'a, à ce jour, aucune nouvelle de la plainte déposée par le SNE ».

Lire la suiteLire la suite