Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'IRT Jules Verne crée un Centre national des formations par alternance dédiées aux technologies avancées de production

Le Centre national des formations par alternance dédiées aux technologies avancées de production abritera une vingtaine de formations innovantes, du niveau baccalauréat professionnel au niveau doctorat, et s'appuiera sur « un réseau national des formations-clés par alternance ». Voilà ce qu'indique Stéphane Cassereau, directeur de l'IRT (institut de recherche technologique) Jules Verne (Nantes), à l'occasion de l'annonce de la création de ce centre par l'IRT, lors d'un déjeuner presse mardi 9 avril 2013. Par ailleurs, il justifie l'alternance « par la proximité de l'IRT avec les entreprises ». Ce projet témoigne de « la volonté de créer sur Nantes un campus intégré avec l'institut de recherche et les entreprises membres de l'IRT », explique Stéphane Cassereau, qui précise que le centre devrait ouvrir à la rentrée 2015, une fois les bâtiments terminés. Il se caractérisera par plusieurs spécificités pédagogiques dont la création d'un atelier-école. L'investissement immobilier s'élève à 30 millions d'euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
IRT : signature des conventions des deux premiers instituts, Jules-Verne à Nantes et Nanoélec à Grenoble

Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Éric Besson, ministre chargé de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique, et René Ricol, commissaire général à l'investissement, annoncent la signature des conventions avec les deux premiers IRT (instituts de recherche technologique) : Jules-Verne localisé à Nantes, Saint-Nazaire et Le Mans (AEF n°219664), et Nanoélec, localisé à Grenoble, lundi 16 avril 2012. Les deux IRT sont lauréats de l'appel à projets lancé dans le cadre des investissements d'avenir. À ce titre, l'IRT Jules-Verne bénéficiera d'une subvention consommable de 45 millions d'euros et d'une dotation non consommable de 230 millions d'euros, tandis que l'IRT Nanoélec bénéficiera d'une subvention consommable de 100 millions d'euros et d'une dotation non consommable de 200 millions d'euros (AEF n°231464). La signature de ces deux conventions « finalise le processus de contractualisation et permet le versement des premières subventions », indiquent les ministres.

Lire la suiteLire la suite