Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Développement : les priorités post-2015 devraient délivrer une « vision plus large » que les objectifs du millénaire (rapport européen)

Un rapport européen affirme que les priorités post-2015 devraient « se bâtir sur les OMD (objectifs du millénaire pour le développement), mais délivrer une vision plus large et promouvoir un développement inclusif et durable ». « European report on development - Post 2015 : Global action for an inclusive and sustainable future » (ERD 2013), publié mardi 9 avril 2013, a été préparé par une équipe de chercheurs « indépendante » (1), soutenue par la Commission européenne et sept États membres (Finlande, France, Allemagne, Luxembourg, Espagne, Suède, et Royaume-Uni). Quatre pays ont fourni de études de cas : la Côte d'Ivoire, le Népal, le Pérou, et le Rwanda. Selon le rapport, « l'éradication de la pauvreté reste l'objectif central, mais il faudra aller au-delà des OMD et de l'aide au développement ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
« L'éradication de la pauvreté doit rester centrale dans les futurs objectifs de développement durable » (ONU)

« L'éradication de la pauvreté reste la grande priorité et doit rester centrale dans les futurs ODD (objectifs de développement durable), mais d'autres domaines de préoccupation incluent l'emploi, la consommation et la production durables, l'égalité des sexes, la sécurité alimentaire, l'eau et l'énergie », rapporte l'ONU après la première réunion du groupe de travail ouvert sur les ODD, les 14 et 15 mars 2013 à New York. La conférence des Nations unies sur le développement durable Rio+20 de juin 2012 a lancé le processus de création des ODD, qui prendront la suite des OMD (objectifs du millénaire pour le développement) arrivant à échéance en 2015, confiée à ce groupe de travail composé de représentants de 30 pays (AEF n°197423).

Lire la suiteLire la suite
La Commission européenne propose de faire converger les OMD et les ODD dans un « cadre général pour l'après-2015 »

Alors que les OMD (objectifs du millénaire pour le développement) arrivent à échéance en 2015 et que la conférence des Nations unies Rio+20 de juin 2012 a lancé le processus de formulation des ODD (objectifs de développement durable), la Commission européenne « reconnaît que les deux défis doivent être relevés ensemble au moyen d'une approche concertée », mercredi 27 février 2013. Elle publie une communication intitulée « Une vie décente pour tous : éradiquer la pauvreté et offrir au monde un avenir durable », dans laquelle elle propose un « cadre général et unique pour l'après-2015 », afin de « faire converger les deux processus OMD et ODD » et de « ne pas séparer les enjeux de développement durable et d'éradication de la pauvreté ». L'objectif est d'arriver à une « position commune de l'UE d'ici à l'été 2013, qui permettra d'alimenter le débat aux Nations unies et dans le monde entier ».

Lire la suiteLire la suite
Objectifs de développement durable : l'ONU lance le groupe de travail chargé de leur création pour 2015

L'assemblée générale de l'ONU met en place un « groupe de travail ouvert » chargé de la création des ODD (objectifs de développement durable), mardi 22 janvier 2013. Il s'agit de l'une des recommandations de Rio+20, la conférence des Nations unies sur le développement durable qui s'est tenue en juin 2012 (AEF n°212040). Ce groupe est composé de représentants de 30 pays, facilité par une procédure de rotation au sein des cinq régions (groupe africain, groupe asiatique, groupe latino-carribéen, groupe Europe de l'est, groupe Europe de l'ouest et autres groupes). Ainsi, par exemple, la France siégera de manière tournante avec l'Allemagne et la Suisse. Le groupe présentera un rapport contenant une proposition « pour examen et suite à donner » à la 68e assemblée générale des Nations unies de fin 2013, sur la mise en oeuvre des ODD, qui prendront la suite des OMD (objectifs du millénaire pour le développement) arrivant à échéance en 2015.

Lire la suiteLire la suite
Objectifs du millénaire : Ban Ki-moon nomme un panel de 26 experts pour travailler sur l'après 2015

Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU, nomme les membres d'un panel de haut-niveau qui aura pour rôle de « le conseiller sur l'agenda mondial du développement au-delà de 2015, l'échéance des OMD (objectifs du millénaire pour le développement) », mardi 31 juillet 2012. Les 26 experts - dont un Français, Jean-Michel Severino, ancien directeur général de l'AFD (agence française de développement) - sont des « représentants de gouvernements, du secteur privé, du monde académique, de la société civile et de la jeunesse ». Les trois co-présidents sont : Susilo Bambang Yudhoyono, président de la République d'Indonésie ; Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia ; et David Cameron, Premier ministre du Royaume-Uni. Le panel tiendra sa première réunion fin septembre, en marge de l'assemblée générale des Nations unies. Il soumettra son rapport au secrétaire général au cours de la première moitié de l'année 2013.

Lire la suiteLire la suite