Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Redéploiements police-gendarmerie : le ministre de l'Intérieur valide la fermeture de cinq commissariats (syndicats)

Le directeur général de la police nationale annonce, jeudi 11 avril 2013, le transfert de cinq circonscriptions de sécurité publique en zone de compétence de la gendarmerie nationale, rapportent plusieurs syndicats de police. Leurs responsables étaient reçus par Claude Baland dans le cadre du lancement d'une « concertation pluriannuelle de modernisation de la police nationale » (AEF Sécurité globale n°193105). Les commissariats de Castelnaudary (Aude), Dinan (Côtes-d'Armor), Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher), Guebwiller (Haut-Rhin) et Persan-Beaumont (Val-dOise) seront ainsi fermés dans les prochains mois. La décision émane « du ministre de l'Intérieur », précise Unité SGP police-FO dans un tract.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Redéploiement police-gendarmerie : les préfets doivent remettre les conclusions de la concertation d'ici au 15 mars 2013

Les préfectures concernées par les redéploiements entre la police et la gendarmerie doivent restituer les conclusions de la concertation menée localement le 15 mars 2013 au plus tard, apprend AEF Sécurité globale de sources concordantes. Un document doit être transmis au ministère de l'Intérieur et présenter un projet d'ensemble, apprend ainsi AEF Sécurité globale auprès de l'entourage du préfet du Val d'Oise (AEF Sécurité globale n°197884). « Nous connaissons le prérecquis », à savoir les communes dont le transfert est envisagé, indique-t-on à la préfecture du Val d'Oise. « Il faut donc indiquer, par exemple, le nombre d'effectifs prévus pour telle zone, quelles seront les infrastructures qui accueilleront les nouveaux policiers. L'objectif est de bâtir un plan de redéploiement idéal. Nous commençons une phase de réflexion, pour l'instant, rien n'a été décidé. » Le préfet du Val d'Oise envisage de rencontrer les maires concernés un par un, ajoute son entourage.

Lire la suiteLire la suite
Redéploiements police-gendarmerie : les syndicats de police dénoncent le manque de concertation et s'interrogent sur leur pertinence

« Manque de concertation » : c'est en ces termes que la plupart des syndicats de police commentent la liste que leur a envoyée la direction générale de la police nationale, mardi 29 janvier 2013 au matin. Ce document contient la liste de 36 communes susceptibles de basculer de la zone de compétence de la police vers celle de la gendarmerie ou vice-versa (AEF Sécurité globale n°197015). Ce sujet est « sensible » et « touche à la vie familiale et professionnelle de centaines de policiers », indique notamment Alliance police nationale, deuxième syndicat de gardiens. « Depuis 2002, Alliance revendique […] un rapprochement structurel et organisationnel des forces de police et de gendarmerie qui, à terme, aurait dû conduire à la fusion des deux institutions. Si ce projet de rapprochement avait été programmé d'emblée, la douloureuse question des redéploiements de services et de transferts des compétences ne se poserait plus », poursuit l'organisation. Le syndicat Alliance se dit « inquiet pour l'avenir du service public » de la police.

Lire la suiteLire la suite