Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le très haut débit, « France universités numériques » et l'Amue parmi les priorités de la convention « Campus d'@venir » MESR-CDC

Le raccordement de l'ensemble des sites universitaires au très haut débit, la mise en oeuvre du projet FUN (France universités numériques) pour « le développement de l'offre de formation numérique » (AEF n°194665) et un « soutien au projet stratégique de l'Amue à horizon 2018 » (AEF n°217809) figurent parmi les actions prévues dans le cadre de la convention de partenariat « Campus d'@venir », signée par Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des dépôts, lors d'un déplacement à l'université de Strasbourg, jeudi 11 avril 2013. Une partie du document, qui concerne également l'immobilier universitaire et le logement étudiant (AEF n°191731) ainsi que le transfert et l'innovation (AEF n°191732), porte en effet spécifiquement sur « l'université numérique », afin de soutenir « le développement des infrastructures, des services et des usages numériques » considéré comme « un pivot essentiel de la modernisation et de la transformation des établissements ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
URGENT. Projet de loi ESR : la « communauté scientifique » devient « communauté d'universités et établissements »

La « communauté scientifique » devient « communauté d'universités et établissements » dans le projet de loi sur l'enseignement supérieur tel qu'il est présenté, mercredi 20 mars 2013 en conseil des ministres, et après passage en Conseil d'État. Au total, le projet comporte 20 mesures faisant l'objet de 69 articles (1). Son examen en séance publique à l'Assemblée nationale débutera le 27 mai. La communauté d'universités et établissements constitue un nouvel EPCSCP, qui, dans une première version était nommé « communauté d'universités ». Elle vise à remplacer les PRES, le texte supprimant les EPCS (établissements publics de coopération scientifique). La communauté d'universités et établissements constitue l'une des trois modalités de regroupements, avec la fusion et le rattachement.

Lire la suiteLire la suite