Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Convention MESR-CDC : les universités peuvent émarger aux 20 milliards d'euros des fonds d'épargne de la Caisse des dépôts

« Dessiner des campus durables » et « renforcer l'offre de logements étudiants » : tels sont deux des quatre objectifs de la convention-cadre de partenariat « Campus d'@venir » portant sur la période 2013-2018 qui vient d'être signée par Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des dépôts, à l'université de Strasbourg, ce jeudi 11 avril 2013, à l'occasion de la « première étape » d'un « tour de France des campus ». Les deux autres axes de collaboration définis concernent le développement numérique (AEF n°191733), ainsi que le transfert et l'innovation (AEF n°191732). Des groupes de travail communs, « qui ont oeuvré à l'élaboration de cette convention depuis six mois », vont élaborer « des conventions d'application, comportant la programmation précise des initiatives communes et de leur financement », précise la ministre. Par ailleurs, le MESR précise à AEF que les universités pourront émarger aux 20 milliards d'euros de prêts sur fonds d'épargne de la CDC.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Plan campus à Paris : avec la fin des PPP, « nous allons gagner du temps » (Thierry Duclaux, Épaurif)
Lire la suite
Opération campus : le projet breton UEB C@mpus reste en PPP, et signera son contrat de partenariat en octobre 2013

« Le projet UEB C@ampus n'a pas été audité [par la mission Peylet] car il est très avancé : le dialogue compétitif est engagé depuis décembre 2011 », rappelle Patrice Roturier, vice-président numérique de l'UEB, en charge du projet UEB C@mpus. « Par ailleurs, la logique de PPP qui a été choisie pour ce projet est peu contestable ; elle est justifiée par la complexité du projet, qui articule un volet immobilier et un volet numérique » (1). Les cinq candidats (Bouygues avec Exprimm, Eiffage avec Orange, Spie Batignolles avec Alcatel, Vinci avec Axians, GDF Suez avec Ineo) remettront leurs propositions finales à l'UEB le 16 avril prochain. « Nous désignerons le candidat retenu début juin, puis nous mettrons le contrat au point pendant l'été, avant de l'envoyer au ministère. Nous signerons le contrat de partenariat mi-octobre 2013 », ajoute Patrice Roturier. Les premiers équipements devraient être installés au printemps 2014.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Plan campus : sur 75 opérations, 47 basculent en maîtrise d'ouvrage publique, 23 restent en PPP et 5 sont reportées (MESR)

Sur 75 opérations prévues en PPP dans le cadre de l'opération campus (1), 23 restent en PPP (partenariat public-privé), 47 basculent en MOP (maîtrise d'ouvrage publique), montage innovant ou article 73 du code des marchés publics (marché de conception, réalisation et exploitation ou maintenance), et 5 opérations sont reportées : tels sont les arbitrages rendus sur le plan campus après quatre réunions interministérielles, indique à AEF le MESR jeudi 28 mars 2013. Les 23 PPP maintenus le sont parce qu'ils étaient « très ou suffisamment avancés », explique le ministère, citant les exemples de Lyon-Sud médecine (AEF n°196715), de l'Océanomed de Marseille (AEF n°202232), l'ENS de Lyon, le projet biologie-santé de Lorraine ou GreenEr à Grenoble (AEF n°209814). L'hôtel des chercheurs à Strasbourg se fera également en PPP, le modèle économique (paiement des chambres) justifiant le recours au contrat de partenariat (AEF n°202120). Parmi les cinq opérations reportées figurent deux projets au Havre, l'Imredd (Institut méditerranéen du risque, de l'environnement et du développement durable) de Nice et une partie d'un PPP de Lille (AEF n°233293), les projets n'ayant pas été considérés suffisamment justifiés.

Lire la suiteLire la suite
Opération campus à Toulouse : les 13 opérations prévues en PPP seront finalement lancées en maîtrise d'ouvrage publique

« Nous allons pouvoir continuer l'ensemble des opérations prévues dans le cadre du plan campus en loi MOP (maîtrise d'ouvrage publique) », se félicite Marie-France Barthet, présidente du PRES Université de Toulouse, lors d'une conférence de presse lundi 25 mars 2013. Cette annonce fait suite à un courrier de Geneviève Fioraso, adressé au PRES le 21 mars 2013, dans lequel la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche rend ses arbitrages sur l'immobilier universitaire toulousain. « C'est une décision très innovante car nous étions partis exclusivement sur des opérations en PPP (partenariat public-privé) », poursuit Marie-France Barthet. « Il faut penser à la conception et à la maintenance. Nous sommes toujours dans cet état d'esprit et aujourd'hui, nous avons un budget entièrement dédié à l'immobilier. Nous n'aurons donc pas de problème de maintenance », avance la présidente du PRES toulousain.

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. L'Inspection générale des finances recommande d'interdire aux universités le recours aux PPP

« Pour les Odac (Organismes divers d'administration centrale) [dont les PRES et les universités], l'interdiction de recourir directement aux PPP (partenariats public-privé) serait pleinement justifiée », écrit l'IGF (Inspection générale des finances) dans son rapport d'évaluation des PPP daté de décembre 2012, dont AEF s'est procuré une copie. Une partie de ce rapport avait été dévoilée le 20 décembre par « Le Canard Enchaîné » (AEF n°199281). L'Inspection explique en effet que les Odac « ne peuvent pas, par définition, accumuler de l'expérience en matière de PPP ». Elle ajoute que « les PPP peuvent constituer, s'ils sont signés par un Odac, un 'point de fuite budgétaire' pour l'État » et qu'ils « sont plus onéreux lorsqu'ils sont contractés par un Odac que par l'État directement ». Rappelant que « les Odac n'ont plus depuis 2011 l'autorisation de s'endetter (AEF n°252977), ce qui crée un biais au sein des différents instruments de la commande publique en faveur du recours aux PPP », l'IGF pense qu'il « conviendrait donc d'inclure les PPP dans l'interdiction de recours à l'emprunt des Odac et de favoriser le portage direct des projets par l'État ».

Lire la suiteLire la suite