Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

« Penser que les Satt vont privilégier la maximisation de leurs revenus est une caricature », (Nicolas Carboni, PDG Conectus Alsace)

« Penser que les Satt vont systématiquement privilégier la maximisation de leurs revenus financiers en dehors de toute autre considération est une caricature, si ce n'est un procès d'intention. » C'est ce que déclare Nicolas Carboni, PDG de la Satt Conectus Alsace, lors d'un entretien accordé à AEF fin mars 2013. « Je suis très conscient du fait que la raison d'être des Satt (…) est avant tout de constituer une source de compétitivité pour l'industrie française », ajoute-t-il. Le président de Conectus Alsace indique aussi « souhaiter l'intégration des régions » au dispositif des Satt, « avec une pleine place sur la gouvernance ». En ce qui concerne sa société, « des discussions sont engagées » pour « un siège au CA ». Nicolas Carboni revient par ailleurs sur la coopération avec les organismes de recherche en matière de transfert et de propriété intellectuelle, sur le bilan de la Satt en 2012 et les perspectives 2013.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi