Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Écoles d'architecture : Vincent Feltesse préconise une refonte de la gouvernance et un adossement aux universités (rapport)

Prévoir une cotutelle des ministères de la Culture et de l'Enseignement supérieur, revoir le statut et la gouvernance des Ensa (écoles nationales supérieures d'architectures) et ouvrir le statut d'enseignant-chercheur aux enseignants de ces écoles : ce sont quelques-unes des dix propositions formulées par le député Vincent Feltesse (PS, Gironde) dans son « rapport sur l'enseignement supérieur et la recherche en archictecture », remis à Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, lundi 8 avril 2013. L'auteur, qui est également président de la CUB (communauté urbaine de Bordeaux) et de la Fnau (fédération nationale des agences d'urbanisme), souhaite « consolider les formations en architecture », « favoriser la recherche », renforcer les liens avec les universités et les grandes écoles et « adapter les modes de gouvernance ». Vincent Feltesse s'inquiète notamment du possible départ à l'étranger des aspirants architectes français pour s'y former, si l'on ne « prend pas garde dès à présent à repositionner les écoles dans le nouvel environnement académique qui est en train de se dessiner ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Architecture : les attributions de la ministre de la Culture et le parcours de ses conseillers techniques architecture et patrimoine

Romane Sarfati et Philippe Barbat sont respectivement nommés, par un arrêté publié au Journal officiel du mardi 12 juin 2012 (AEF Habitat et Urbanisme n°212996), au poste de conseillère technique en charge des arts plastiques, de l'architecture, du design et de la mode, et de conseiller technique en charge du patrimoine (archéologie, archives, inventaire général, monuments historiques et espaces protégés, musées) auprès d'Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication du gouvernement Ayrault. Voici les éléments du décret d'attribution de la ministre relatifs à l'architecture et au patrimoine ainsi que les parcours de ses deux conseillers.

Lire la suiteLire la suite