Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

URGENT. Marché carbone : le Parlement européen rejette la proposition de backloading visant à remonter le prix du quota de CO2

Les eurodéputés rejettent, par 334 voix contre, 315 pour, et 63 abstentions, la proposition de report temporaire d'une partie des quotas du marché européen du carbone, dit ETS, lors de la séance plénière de mardi 16 avril 2013. Cette proposition, dite de « backloading », consiste à retirer 900 millions de quotas de CO2 des ventes aux enchères prévues en 2013, 2014 et 2015, puis à les réintroduire à la fin de la troisième période du marché, afin de soutenir le prix du quota de CO2 sur le marché. La proposition était majoritairement défendue par les députés des groupes socialiste, libéral, vert et du groupe gauche unitaire-gauche verte du Nord, mais n'avait pas obtenu le soutien du parti populaire européen, principale force politique du Parlement. Par ailleurs, dans un vote séparé, le Parlement européen a soutenu une autre proposition, baptisée « arrêter les pendules » (« stop the clock »), excluant pour un an du marché ETS les vols intercontinentaux (AEF n°193820).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi