Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pays-de-la-Loire : les principaux éléments budgétaires 2013 des trois universités et leurs arbitrages

Les budgets 2013 des trois universités des Pays-de-la-Loire sont assortis de plusieurs mesures d'économie, ces établissements se trouvant dans des situations financières difficiles. L'université de Nantes, en déficit en 2010, a présenté un compte de résultat 2011 positif, et est engagée dans une démarche de retour à l'équilibre budgétaire à l'horizon 2015. Elle bénéficie, en 2013, d'aides exceptionnelles de l'État et des collectivités locales. L'université d'Angers est sous tutelle rectorale, après deux déficits, en 2010 et en 2011. Le MESR lui a accordé, en janvier 2013, une dotation complémentaire de 350 000 euros. Elle bénéficie également du soutien exceptionnel des collectivités locales. Enfin, l'université du Maine a présenté en 2012 et 2013 des budgets à l'équilibre, grâce à des prélèvements sur son fonds de roulement (2 millions d'euros prélevés en 2012, et 1,9 million prévus en 2013). Nantes, Angers et Le Mans affichent une dotation de fonctionnement à la baisse, de l'ordre de -11 % à -13 %. AEF publie, dans le cadre d'une série de dépêches sur les budgets des universités, un tableau (format pdf) qui présente les principaux éléments budgétaires 2013 (budget global, dotations de l'État, ressources propres, fonds de roulement, etc.) transmises par ces trois universités, notamment à partir des notifications communiquées par le ministère en décembre 2012 puis fin février 2013.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Budget 2013 des Pays-de-la-Loire : la région vote un plan d'urgence de 2,4 millions d'euros pour les trois universités

L'enveloppe consacrée à l'enseignement supérieur dans le BP (budget primitif) 2013 de la région Pays-de-la-Loire s'élève à 21 millions d'euros de crédits de paiement, contre 20 millions d'euros en 2012, en hausse de 4,8 %. Par ailleurs, une enveloppe de près de 3 millions d'euros est destinée aux aides à la mobilité internationale. Les formations sanitaires et sociales mobilisent quant à elles une enveloppe de 52,4 millions d'euros. L'année 2013 sera marquée par l'adoption, au mois de juin, du premier schéma régional de l'enseignement supérieur, de la recherche, et de l'innovation, pour la période 2014-2020. Christophe Clergeau, premier vice-président (PS) de la région Pays-de-la-Loire en charge de l'économie et de l'innovation et Maï Haeffelin, vice-présidente (PS) déléguée à l'enseignement supérieur et la recherche, répondent aux questions d'AEF, vendredi 1er février 2013, jour de l'adoption du BP 2013, qui porte sur 1,47 milliard d'euros de crédits, contre 1,38 milliard en 2012. Le Ceser des Pays-de-la-Loire a émis un avis favorable sur ce budget, et souligne « un investissement très important de 604 millions d'euros » et « un fonctionnement maîtrisé ». Le Ceser regrette cependant le financement « symbolique » des bourses de masters internationaux « au regard des besoins d'une véritable politique d'attractivité ».

Lire la suiteLire la suite