Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le nombre d'incidents à l'encontre des médecins déclarés en 2012 « reste particulièrement élevé » (Ordre des médecins)

Si le nombre d'incidents à l'encontre des médecins « semble se stabiliser depuis quelques années (798 signalements en 2012, 822 en 2011 et 920 en 2010), force est de constater que le nombre d'incidents déclarés en 2012 reste particulièrement élevé, de 20 % supérieur à la moyenne annuelle de l'Observatoire (666) ». C'est ce qu'indique le Cnom (Conseil national de l'ordre des médecins), mardi 16 avril 2013, à l'occasion des dix ans de l'Observatoire de la sécurité des médecins. Le Cnom signale également « un taux de dépôt de plaintes encore trop faible (seuls 33 % des incidents recensés en 2012 ont été suivis d'un dépôt de plainte) ». Lors du point presse organisé le même jour à Paris, Bernard Le Douarin, coordonateur de l'Observatoire, note que « ce taux de plaintes toujours trop faible est particulièrement inquiétant ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi