Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

« La sexualisation des choix d'orientation est loin d'être endiguée » (Bouna Kane, IMS-Entreprendre pour la cité)

« La sexualisation des choix d'orientation est loin d'être endiguée », déclare à AEF Bouna Kane, responsable éducation d'IMS-Entreprendre pour la cité, le 8 avril 2013. Jusqu'à la fin mai, l'association propose deux opérations  (« Déployons nos elles » et « Mixilycée »), qui permettront à 16 collèges et 10 lycées (dont 5 CFA) d'Île-de-France (pour la plupart classés ZEP ou RAR) de recevoir des professionnels de 14 entreprises membres du réseau, qui accueilleront par la suite les élèves dans leurs locaux « pour prolonger les échanges et découvrir l'environnement de travail des salariés ». Depuis 2008, date à laquelle l'association a noué un partenariat avec le MEN, 5 000 élèves de toute la France, essentiellement des collégiens, ont participé à ces actions, en lien avec 35 grandes entreprises. L'IMS espère signer « avant l'été » une convention avec le ministère et réfléchit un programme de formation à destination des enseignants « pour la rentrée 2014 ou 2015 ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
« L'école ne réussira pas à mieux former sans l'appui des entreprises » (Terra Nova)

« L'école ne réussira pas à mieux former sans l'appui des entreprises, tout comme les entreprises ne peuvent se passer de l'école », affirment les signataires (1) d'une note de Terra Nova intitulée « L'école face au défi des compétences et de la compétitivité », publiée vendredi 22 mars 2013. Le « think tank » formule 16 propositions pour développer le baccalauréat professionnel, refonder la licence professionnelle et le master, réduire les sorties sans diplôme, prendre appui dans cette stratégie sur le territorial. Il ne faut « plus distinguer les dénominations lycées professionnels d'un côté et lycées d'enseignement général et technologique de l'autre », estiment ainsi les auteurs.

Lire la suiteLire la suite
« Le moment est sans doute venu de s'interroger sur les difficultés persistantes des garçons » (ministère) 

« Le moment est sans doute venu de s'interroger sur les difficultés persistantes des garçons », écrivent le ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon et la ministre déléguée à la Réussite éducative, George Pau-Langevin en introduction de la brochure « Filles et garçons sur le chemin de l'égalité de l'école à l'enseignement supérieur », publiée par le ministère à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, vendredi 8 mars 2013. « 12 % des garçons de 17 ans connaissent des difficultés de lecture, 22 % des garçons sortent de formation initiale sans diplôme », illustrent-ils. « Faire progresser les garçons, résoudre leurs difficultés spécifiques, les réconcilier avec l'école » constituent, selon les ministres, des « défis à relever dans les années qui viennent ».

Lire la suiteLire la suite