Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Concours 2014 : les précisions souhaitées par les syndicats concernant les conditions de stages des admissibles

Plusieurs syndicats demandent des modifications du projet de circulaire relative au cadre de recrutement et d'emploi des candidats admissibles de la session 2014 des concours enseignants de l'enseignement public, présenté en CTM le 16 avril 2013 (AEF n°191294). Certains d'entre eux relèvent des difficultés à venir pour la prochaine rentrée. Le texte précise le contenu des tiers temps de service que devront effectuer ces admissibles issus du concours exceptionnel à la rentrée prochaine par corps et la rémunération associée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CONFIDENTIEL. Concours 2014 : un projet de circulaire détaille les services et rémunérations des admissibles contractuels

Un projet de circulaire relative au cadre de recrutement et d'emploi des candidats admissibles de la session 2014 des concours enseignants de l'enseignement public, présenté en CTM le 16 avril 2013, précise les conditions de stage des étudiants à la rentrée 2013. Les étudiants admissibles aux concours 2014 (appelé également 2013-2 ou « session exceptionnelle »), titulaires d'un master 1 ou d'un master 2, effectueront « un tiers de l'obligation réglementaire de service du corps auquel ils postulent » : 9h hebdomadaires pour les futurs PE, 6h pour les certifiés et professeurs des lycées professionnels, 7h pour les professeurs d'EPS, 13h pour les CPE et 12h pour les documentalistes. Ce projet de circulaire précise le contenu de ces services en fonction des spécificités d'enseignement.

Lire la suiteLire la suite