Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

CFE-CGC : la métallurgie et la chimie absentes du nouveau bureau confédéral. Véronique Ghielmetti à l'emploi et la formation

La CFE-CGC revoit l'organisation de son exécutif autour de neuf pôles dirigés par des secrétaires nationaux. L'emploi et la formation, précédemment séparés, sont réunis au sein d'un unique pôle dirigé par Véronique Ghielmetti, élue secrétaire nationale, jeudi 18 avril 2013, au deuxième jour du 35e congrès confédéral de la CFE-CGC de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). La veille, Carole Couvert, Marie-Françoise Leflon et Franck Zid ont respectivement été élus présidente, secrétaire générale et trésorier de la confédération de l'encadrement. La liste présentée par le nouveau trio de direction pour composer le bureau confédéral est intégralement élue. Les congressistes ont repoussé les trois candidats présentés par les fédérations de la métallurgie et la chimie qui avaient présenté leur propre candidat à la présidence de l'organisation, François Hommeril, largement battu hier.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CFE-CGC : Carole Couvert défend sa candidature, contestée par Bernard Van Craeynest, à la tête de la confédération

« J'ai appris, comme vous, par la conférence de presse qu'il a tenue le 15 janvier 2013, que notre président, Bernard Van Craeynest, avait décidé de ne pas briguer un nouveau mandat à la tête de notre confédération… dès lors qu'une 'candidature alternative' à celle que j'ai moi-même annoncée le 11 décembre dernier venait à émerger [AEF n°198072]. Vous avez été nombreux à être choqués par le 'Tout sauf Carole' annoncé par notre président confédéral au cours de cette conférence […] à la lecture du nombre de messages de soutien que vous m'avez adressé et dont je vous remercie chaleureusement. Pour ce qui me concerne, j'ai décidé d‘inscrire ma candidature dans l'unité et le rassemblement. Je souhaite donc aujourd'hui, simplement mais clairement, vous l'expliquer et la motiver », écrit Carole Couvert, secrétaire générale de la CFE-CGC, dans une lettre aux adhérents et militants de la confédération intitulée « Reprendre l'initiative » et datée du 4 février 2013.

Lire la suiteLire la suite