Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les évêques adoptent le statut de l'enseignement catholique et nomment un nouveau secrétaire général

Les évêques, réunis en Assemblée plénière jeudi 18 avril 2013 à Paris, ont adopté le nouveau statut de l'enseignement catholique et élu un nouveau secrétaire général, dont le nom sera connu « dans quelques jours », indique Mgr Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France (1). Par ailleurs, le Conseil de l'enseignement catholique de la Conférence des évêques est officiellement créé : il se compose du cardinal Jean-Pierre Ricard et de Mgrs Éric Aumonier et Alain Planet. Entamée en 2010, la rédaction du nouveau statut, qui entrera en vigueur à la rentrée 2013, a nécessité « la consultation de milliers de personnes et plus de 10 000 heures de travail », souligne Mgr Aumonier. Six points « laissés à l'arbitrage des évêques » ont été tranchés jeudi, le Cnec ayant de son côté adopté une première version du texte le 15 février (AEF n°195506). Le précédent statut datait de 1992.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Enseignement catholique : la « transmission de la foi » doit être « au centre du projet éducatif » selon Benoît XVI

Les « écoles catholiques qui ont façonné la vie chrétienne et culturelle de votre pays, (…) ont aujourd'hui une responsabilité historique », déclare le pape Benoît XVI dans un discours aux évêques français des provinces de Clermont, Lyon, Marseille, Montpellier, Toulouse, et à l'archevêque de Monaco à l'occasion de leur Visite ad Limina apostorum (1), le vendredi 30 novembre 2012 à Rome (Italie). L'enseignement catholique doit se doter d'un nouveau statut d'ici à mars 2013. Un avant-projet de ce statut, réformant celui de 1992, a été soumis aux évêques de France en novembre (AEF n°228562).

Lire la suiteLire la suite