Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Éco-Emballages compte sur les entreprises pour atteindre ses objectifs en juin

« D'ici à fin juin, il va falloir que l'on boucle notre rapport, que l'on montre que l'on a atteint l'objectif de 75 % de recyclage des emballages ménagers fixé pour 2012 par le Grenelle, et bien réduit de 100 000 tonnes les emballages mis sur le marché par rapport à 2007 », explique à AEF Jan Lemoux, directeur de la prévention au sein d'Éco-Emballages, vendredi 12 avril 2013. L'éco-organisme chargé de la gestion des déchets ménagers a homologué, avec l'Ademe, 411 actions réalisées par 167 entreprises, équivalant à une réduction de 54 000 tonnes de déchets, soit plus de la moitié de l'objectif. Sur son site, les entreprises peuvent déclarer leurs bonnes pratiques et bénéficient depuis 2012 d'un bonus dans la contribution qu'elles versent à l'éco-orgnanisme (1).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Déchets ménagers : trier plus pourra coûter jusqu'à 900 millions d'euros d'ici 2020, selon l'Ademe

Les centres de tri nécessiteront entre 200 et 900 millions d'euros d'investissement d'ici 2020, selon les consignes de tri des déchets ménagers mises en œuvre d'ici là pour les pots, barquettes et films plastiques, chiffre l'Ademe dans une étude mise en ligne vendredi 15 mars 2013. Commandée par le Medde, l'étude financée par l'Ademe et les éco-organismes Eco-Emballages et Eco-Folio vise à « identifier les difficultés éventuelles » des centres de tri de déchets ménagers « pour s'adapter aux évolutions des collectes séparées ». Elle porte sur le parc national de centres de tri de 2011, soit 253 installations ayant trié 2,904 millions de tonnes de déchets ménagers. Le montant avancé par l'Ademe « ne tient pas compte des investissements de remplacement liés à l'usure des process actuels ou à une optimisation plus globale des centres de tri ». La valeur neuve du parc actuel de centres de tri est estimée à 1,5 milliard d'euros, hors foncier.

Lire la suiteLire la suite