Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Transports : la Commission européenne veut des poids lourds plus aérodynamiques

La Commission européenne propose, lundi 15 avril 2013, une révision de la directive 96/53/CE fixant les dimensions maximales autorisées en trafic national et international et les poids maximaux autorisés en trafic international pour certains véhicules routiers. Elle introduit notamment le principe de « camions plus aérodynamiques » grâce à des « cabines de forme arrondie et des déflecteurs [réhausseurs] aérodynamiques à l'arrière des remorques ». La Commission estime que ces mesures permettront de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 7 à 10 %, soit 7,8 tonnes de CO2 pour un camion longue distance standard parcourant 100 000 kilomètres par an, et une économie de carburants de l'ordre de 5 000 euros par an. Cette mesure représente également un avantage en matière de sécurité puisque qu'elle élargit le champ de vision du conducteur et permettrait d'éviter « entre 300 et 500 piétons ou cyclistes tués chaque année ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
44 tonnes : les députés demandent en commission un rapport au gouvernement sur les conséquences de l'autorisation

Les députés membres de la commission du développement durable de l'Assemblée nationale ont ajouté, mercredi 27 mars 2013, un article (11 bis) au projet de loi sur les infrastructures de transport demandant au gouvernement de rendre au Parlement « avant le 31 décembre 2014 » un « rapport analysant les conséquences de la réglementation relative à la circulation des poids lourds de 44 tonnes sur le report modal et l'état des infrastructures routières utilisées ». L'amendement a été défendu par le président de la commission, Jean-Paul Chanteguet (PS, Indre), lequel « crain[t] en effet que le report modal ne s'opère dans le sens inverse de celui que nous souhaitons ».

Lire la suiteLire la suite
Le gouvernement autorise les poids lourds de 44 tonnes à cinq essieux au 1er janvier 2013 (décret)

Les poids lourds de 44 tonnes à cinq essieux seront autorisés à partir du 1er janvier 2013, selon le décret n° 2012-1359 du 4 décembre 2012 publié au Journal officiel du 6 décembre. Un précédent décret avait autorisé cette hausse du tonnage de quatre tonnes pour les seuls poids lourds des secteurs agricole et agroalimentaire, leur généralisation étant conditionnée à la mise en oeuvre de la taxe poids lourds (AEF n°250630). Cette condition est donc abandonnée, puisque la taxe ne sera mise en oeuvre, au mieux, qu'en juillet 2013.

Lire la suiteLire la suite