Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Maintenance informatique : l'ADF et l'ARF demandent d'intégrer « une compensation financière » au projet de loi sur l'école

Les présidents de l'ADF, Claudy Lebreton, et de l'ARF, Alain Rousset, demandent dans un courrier adressé à Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, daté du 11 avril 2013 et dont AEF a eu copie, « de bien vouloir intégrer » une compensation financière au transfert de la maintenance informatique dans le texte de loi d'orientation et de programmation sur l'école « lors [de son examen] par le Sénat » qui débutera le 21 mai 2013. « Faute de quoi, l'exercice de cette compétence par les conseils généraux et régionaux risquera d'être mal assuré ou de l'être a minima », prévoient les élus. Ils considèrent que « le risque est grand de compromettre la stratégie que [Vincent Peillon a] annoncée en matière de déploiement du numérique éducatif ». Pour l'ARF, le montant de cette compensation est évalué à hauteur de 1 000 ETP (AEF n°196896 et AEF n°194086).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi d'orientation sur l'école : les députés adoptent les articles 11 à 19 relatifs aux collectivités territoriales

Les députés ont adopté les articles 11 à 19 du projet de loi d'orientation et de programmation sur l'école, relatifs aux relations entre l'État et les collectivités territoriales, vendredi 14 mars 2013. Le projet de loi est discuté en première lecture à l'Assemblée nationale depuis le lundi 11 mars. Les députés ont achevé samedi matin l'examen des articles et le vote sur l'ensemble du texte aura lieu mardi 19 mars.

Lire la suiteLire la suite
Maintenance informatique : les régions demandent à l'État une compensation équivalente à « 1 000 ETP »

En échange du transfert de la compétence de la maintenance informatique de l'État vers les régions (AEF n°197414), ces dernières demandent une compensation équivalente à « 1 000 ETP », soit « un poste de maintenance pour trois lycées », indique à AEF François Bonneau, président de la région Centre et vice-président de l'ARF en charge des lycées, à l'occasion des vœux à la presse de l'association d'élus, mercredi 30 janvier 2013. Le projet de loi d'orientation et de programmation pour l'école envisage une clarification « de la répartition des compétences entre État et collectivités territoriales » pour permettre « une meilleure prise en charge de la maintenance des équipements informatiques » et favoriser « l'utilisation du numérique par les enseignants » (AEF n°197460).

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi d'orientation : l'ARF souhaite que le transfert de la maintenance informatique soit compensé financièrement par l'État

L'ARF exprime « deux réserves » à l'encontre du projet de loi de programmation et d'orientation pour l'école, présenté ce mercredi 23 janvier 2013 en conseil des ministres (AEF n°197460). La première sur « le transfert de la maintenance des équipements informatiques des lycées » de l'État vers les régions, la seconde concernant « le transfert des Centres d'information et d'orientation (CIO) et l'autorité qui s'exercera sur leurs personnels. » La thématique de l'orientation est désormais uniquement présente dans l'annexe du projet de loi. Concernant le numérique, les régions s'inquiètent que « présenté sous la forme d'une simple clarification » de compétences, ce transfert « ne donnerait pas lieu à une compensation financière alors que les régions ont été contraintes de pallier la défaillance de l'État dans un domaine stratégique pour l'avenir de notre système éducatif ».

Lire la suiteLire la suite