Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Enseignement moral et civique : des réactions d'associations, de syndicats et politiques

« L'annonce du ministre ne présente qu'une seule vraie nouveauté, celle de doter cet enseignement d'un volume horaire clairement identifié alors que jusqu'ici, que ce soit sous le nom de 'vivre ensemble' ou 'd'instruction civique' il était fondu dans les horaires dédiés à l'histoire et à la géographie quels que soient les cycles », réagit le Snuipp-FSU le 22 avril 2013. Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale a annoncé la création d'un enseignement moral et civique, du primaire au lycée, à partir de la rentrée 2015 (AEF n°191068). Plusieurs organisations ont émis des critiques notamment sur l'évaluation de cet enseignement ou ont proposé des ajouts sur son contenu, la formation des enseignants et le rôle que pourraient y jouer les parents.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Enseignement moral et civique : Vincent Peillon souhaite « au minimum » 1h par semaine en primaire et collège et 18h par an au lycée

« Je souhaite qu'il y ait au minimum une heure par semaine d'enseignement moral et civique en primaire et au collège et 18 heures par an au lycée », déclare Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale lors d'une conférence de presse consacrée au rapport de la mission sur l'enseignement de la morale laïque, lundi 22 avril 2013. La création de cet enseignement moral et civique a été voté à l'Assemblée nationale en première lecture du projet de loi d'orientation et de programmation sur l'école (AEF n°193517). « Cet enseignement aura lieu de l'école primaire au lycée. Il y aura des horaires dédiés, et tout le monde y aura droit », élèves de primaire, collège, lycées généraux et technologiques et lycées professionnels, indique Vincent Peillon. Il sera dispensé à partir de la rentrée 2015 mais les enseignants commenceront à y être formés dès la rentrée 2013 dans les Espé, via « un module obligatoire sur la laïcité ».

Lire la suiteLire la suite