Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Égalité salariale : 135 entreprises mises en demeure de respecter la loi, deux sanctionnées (Najat Vallaud-Belkacem)

« Quatre mois après la modification du décret [relatif à la mise en œuvre des obligations des entreprises pour l'égalité professionnelle (AEF n°199523)], près de 1 500 plans ont été déposés par les entreprises. Ce chiffre témoigne de leur fort engagement sur le sujet. En effet, dans certains territoires, plus de la moitié d'entre elles se sont déjà conformées à leurs obligations durant ces trois premiers mois de l'année », indique à l'AEF le cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, ministre aux Droits des femmes, jeudi 25 avril 2013. « Grâce à ces plans, les premiers résultats et les premières sanctions sont tombés. 135 mises en demeure ont ainsi été prononcées, contre seulement deux en juin dernier. Cela fait état du changement très significatif dans la politique de contrôle et le résultat de consignes claires données aux services par Michel Sapin, ministre du Travail, et Najat Vallaud-Belkacem », souligne le ministère.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Égalité professionnelle : le gouvernement adresse une lettre aux entreprises de plus de 300 salariés pour rappeler l'obligation de négocier

Le gouvernement vient d'adresser une lettre aux entreprises de plus de 300 salariés pour leur rappeler leur obligation de négocier sur l'égalité professionnelle, leur présenter le nouveau cadre juridique et les outils d'accompagnement mis à leur disposition, conformément à ce qui avait été annoncé à l'issue du Comité interministériel aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes le 30 novembre 2012 (AEF n°200969). C'est ce qu'indique à l'AEF Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, en marge du comité de pilotage sur le suivi des engagements décidés lors de la conférence sociale en matière d'égalité professionnelle, mercredi 19 novembre. Ce comité, qui réunit les services du ministre du Travail et les partenaires sociaux, a dressé un point d'étape du programme d'action en faveur de l'égalité professionnelle finalisé à Rennes le 19 septembre (AEF n°206660). La ministre, à qui le Premier ministre a demandé de préparer une réforme du congé parental qui sera traduite dans le cadre du projet de loi relatif aux droits des femmes à la fin du premier trimestre 2013, a fixé des objectifs sur le sujet aux partenaires sociaux qui négocient actuellement sur la qualité de vie au travail (AEF n°201872). Le comité de pilotage se réunira à nouveau à la fin du mois de février 2013.

Lire la suiteLire la suite
Égalité professionnelle : le décret relatif à la mise en oeuvre des obligations des entreprises publié au JO. Le détail du texte

Le décret n° 2012-1408 du 18 décembre 2012 relatif à la mise en œuvre des obligations des entreprises pour l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est publié au Journal officiel du 19 décembre 2012 (AEF n°199567). Il révise le décret du 7 juillet 2011 d'application du dispositif de pénalités de 1 % de la masse salariale pour les entreprises qui ne négocient pas en matière d'égalité professionnelle (AEF n°236299) (article 99 de la loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites, AEF n°256035). Ce décret « a fait l'objet d'une large concertation dans le cadre du Conseil supérieur de l'égalité professionnelle. Il renforce les exigences vis-à-vis des entreprises en augmentant le nombre de thèmes devant être traités dans la négociation. Il rend en particulier obligatoire celui de la rémunération », indique Najat Vallaud-Belkacem, dans un communiqué publié mardi 18 décembre 2012. La ministre du Droit des femmes doit détailler le contenu du décret lors d'une réunion de bilan de la mise en oeuvre de la feuille de route de la conférence sociale en matière d'égalité (AEF n°210425), qui se tient au Cese le 19 décembre. La publication de ce décret devrait être suivie de celle d'une circulaire pour expliciter les nouvelles mesures (AEF n°202422).

Lire la suiteLire la suite