Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La sécurité des systèmes d'information constitue l'un des quatre axes du nouvel appel à projets du Fonds national pour la société numérique

La sécurité des systèmes d'information constitue l'un des quatre axes du nouvel appel à projets de recherche et développement baptisé « coeur de filière » lancé par le Fonds national pour la société numérique. C'est ce qu'indiquent Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Économie numérique, et Louis Gallois, commissaire général à l'investissement, lors d'une conférence de presse organisée à Paris, jeudi 25 avril 2013. Cette « action de soutien des technologies stratégiques » est dotée au total de 150 millions d'euros dans le cadre du programme d'investissements d'avenir. « Ce soutien vise tout d'abord à favoriser l'émergence et la croissance des 'champions numériques' de demain, poursuivent-ils. Le second objectif poursuivi est la structuration et le renforcement des écosystèmes industriels du numérique. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Centre d'analyse stratégique formule « quatre propositions destinées à élever le niveau de cybersécurité »

Le Centre d'analyse stratégique formule « quatre propositions destinées à élever le niveau de cybersécurité ». C'est ce qu'indique cette « institution d'expertise et d'aide à la décision placée auprès du Premier ministre et qui a pour mission d'éclairer le gouvernement », dans une note d'analyse, présentée mardi 19 mars 2013. Le Centre d'analyse stratégique préconise ainsi de « renforcer les exigences de sécurité imposées aux opérateurs d'importance vitale sous le contrôle de l'Anssi ». Il suggère également de « développer et mettre à la disposition des PME des outils simples pour gérer les risques ». Il propose en outre « d'élargir les missions de l'Anssi pour accompagner le développement de l'offre française de solutions de cybersécurité ». Il suggère enfin de « revoir le cadre juridique afin de conduire des expérimentations sur la sécurité des logiciels ».

Lire la suiteLire la suite