Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le développement des « formations comportementales » participe à l'entrisme sectaire dans l'entreprise (Miviludes)

L' « amplification du volume des ‘formations comportementales' dans le catalogue des formations proposées par les entreprises dans un contexte de gestion paritaire plus ou moins affirmé » et l' « accroissement des aspirations à la ‘reconversion professionnelle' » sont deux des facteurs qui participent à l'amplification de la « sensibilité aux risques et aux menaces de pénétration » sectaires en entreprise. Le rapport 2011-2012 de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaire), remis au Premier ministre jeudi 25 avril 2013, est centré sur deux cas identifiés comme présentant des risques particuliers : la situation des « personnes vulnérables » et « l'entrisme des mouvements sectaires en entreprise ». Sur ce dernier point, la Mission rappelle que les stages de formation professionnelle, au même titre que, notamment, les « séminaires de développement personnel », font partis des points d'entrée dans les entreprises privilégiés par les mouvements sectaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Dérives sectaires : la Miviludes accompagnera les corps de contrôle de la formation professionnelle en 2010

L'année 2010 permettra notamment à la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) « d'accompagner les corps de contrôle de la formation professionnelle dans la mise en oeuvre des dispositions inscrites dans la loi » du 24 novembre 2009 sur l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie (AEF n°291073). C'est ce qu'indique à l'AEF, Henri-Pierre Debord, conseiller économie, emploi et budget de la mission interministérielle, en marge de la présentation du rapport 2009 au Premier ministre de la Miviludes, mercredi 7 avril 2010. Cet accompagnement prendra la forme de sessions de formation et d'information dispensées, en partenariat avec la DGEFP, à des « publics ciblés, comme les inspecteurs-élèves de la formation professionnelle », précise le rapport de la Mission interministérielle. Le secrétaire d'État à l'Emploi, Laurent Wauquiez, a insisté sur cet objectif lors de la séance de questions au gouvernement du mardi 30 mars 2010 en indiquant qu' « il fallait notamment mettre fin à une dérive sectaire, caractérisée par l'appropriation de la formation par un certain nombre de sectes ». Nous allons mener une lutte acharnée en la matière tout au long de l'année 2010 », a promis le ministre (AEF n°272340).

Lire la suiteLire la suite