Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Mesures catégorielles : la FSU ne signera pas le protocole d'entrée en discussion ; l'Unsa et le Sgen satisfaits

Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, « alerte » le président de la République, François Hollande, « sur la manière pour le moins surprenante et de toute évidence inadmissible dont le dialogue social est actuellement mené au ministère de l'Éducation nationale », dans une lettre datée de vendredi 26 avril 2013 et adressée au chef de l'État. Un projet de protocole d'entrée en discussion détaillant les axes de négociation entre les organisations avec le ministère de l'Éducation nationale a été publié jeudi sur le site du SE-Unsa (AEF n°190742) et devrait être présenté d'ici au mardi 30 avril à l'ensemble des organisations syndicales représentatives (FSU, Unsa, CFDT, FO et CGT). « Cette méthode est inacceptable », insiste Bernadette Groison qui précise à AEF que la FSU ne signera pas ce document. De leur côté, l'Unsa-Éducation et le Sgen-CFDT approuvent la méthode et le contenu de ce texte. AEF n'a pas pu joindre FO et la CGT.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
URGENT. Mesures catégorielles : un projet de protocole d'accord détaille les « axes » de la négociation

Un projet de protocole d'accord détaillant les mesures catégorielles, qui pourraient être discutées par le ministère de l'Éducation nationale et les organisations syndicales, est mis en ligne sur le site du SE-Unsa, jeudi 25 avril 2013. Selon ce texte, « la création d'une indemnité au bénéfice des enseignants du premier degré visant à reconnaître des missions qu'ils accomplissent au titre du suivi et de l'évaluation des élèves » sera « étudiée » (AEF n°196698). Ce protocole d'accord sera présenté d'ici le mardi 30 avril par le ministère en bilatérale à l'ensemble des organisations syndicales représentatives : FSU, Unsa, CFDT, FO et CGT. La signature pourrait intervenir vers le 15 mai selon Christian Chevalier, le secrétaire général du SE-Unsa.

Lire la suiteLire la suite