Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Lutte contre le décrochage : la région Île-de-France veut créer deux micro-lycées par département (plan régional)

La région Île-de-France se fixe l'objectif de « deux micro-lycées dans chaque département » (1) dans son plan régional d'action contre le décrochage adopté en séance plénière vendredi 26 avril 2013 (2). Elle souhaite « développer la mise en réseau de ces établissements innovants avec les autres acteurs (lycées, associations, missions locales, etc.) pour partager les pratiques pédagogiques ». En 2012, près de 29 000 Franciliens sont sortis du système éducatif sans aucun diplôme ni formation. La région enregistre « deux fois plus de 'décrochés' en Seine-Saint-Denis que dans les Hauts-de-Seine (6 300 contre 3 300) ». Le budget 2013 de la région, adopté en décembre 2012, consacre deux millions d'euros à la mise en œuvre du plan d'action régional contre le décrochage. Il instaure notamment des « protocoles de sécurisation » des parcours, une prise en charge des élèves exclus et des « formations intégrées » qui introduisent l'apprentissage au parcours scolaire.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Des réseaux « formation emploi » pour lutter contre le décrochage scolaire

À la rentrée scolaire 2013, en appui des « réseaux objectif formation emploi », « des référents 'décrochage scolaire' sont nommés dans les établissements du second degré à fort taux d'absentéisme et de décrochage », indique un projet de circulaire relative à la mise en place des « réseaux objectif formation emploi » (Rofe) daté du 22 mars 2013, dont AEF a eu connaissance (AEF n°200815). Le titre initialement prévu de « réseaux objectif formation emploi » pourrait finalement, dans la version définitive de la circulaire, introduire l'idée de qualification, à la suite des propositions formulées en groupe de travail par des organisations syndicales le 26 mars. Vincent Peillon doit d'ailleurs annoncer la mise en place de réseaux « formation qualification emploi » (Foquale) jeudi 4 avril lors d'un déplacement à Calais (Pas-de-Calais), pour visiter la plate-forme de suivi et d'appui aux décrocheurs de l'académie. Le ministre de l'Éducation nationale s'est fixé comme objectif d'offrir une solution de retour en formation à 20 000 jeunes d'ici la fin de l'année 2013.

Lire la suiteLire la suite