Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Languedoc-Roussillon : les principaux éléments budgétaires 2013 des cinq universités et leurs arbitrages

Si certaines universités de Languedoc-Roussillon ont encore des marges de manoeuvre budgétaires, notamment au niveau de la rationalisation des coûts de fonctionnement (Montpellier-I et Perpignan), d'autres estiment avoir déjà pris toutes les mesures d'économie possibles (Montpellier-III). Unîmes opte pour la recherche de nouvelles ressources financières, tandis que Montpellier-II fait des coupes dans les budgets de recherche. AEF publie, dans le cadre d'une série de dépêches sur les budgets des universités, un tableau (format pdf) qui présente les principaux éléments budgétaires 2013 (budget global, dotations de l'État, ressources propres, fonds de roulement, etc.) transmises par ces cinq universités, notamment à partir des notifications communiquées par le ministère.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
URGENT. Répartition des moyens 2013 : les dotations augmentent entre 1,67 % et 3,18 % selon les universités

Les moyens des universités en 2013 augmentent globalement de 2,02 % (+197 millions d'euros) par rapport à 2012 (9,957 milliards d'euros, contre 9,760 milliards), la hausse allant de 1,67 % à 3,18 % selon les établissements. C'est ce qui ressort du document sur « la répartition des crédits aux universités » qui sera présenté au Cneser lundi 17 décembre 2012 et dont AEF a eu copie jeudi 13 décembre. Contrairement aux années précédentes, les moyens sont présentés de manière globale, incluant crédits de masse salariale (9 milliards) et crédits de fonctionnement (1 milliard), les crédits étant fongibles de manière asymétrique, depuis la masse salariale vers le fonctionnement uniquement. L'an passé, les moyens globaux avaient augmenté de 1,5 % par rapport à 2011 (AEF n°223737).

Lire la suiteLire la suite