Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Allégements de cotisations sur les bas salaires : satisfait des effets sur l'emploi, le COE prône la stabilité

Le dispositif actuel d'allégements généraux de cotisations sociales sur les bas salaires « peut être considéré comme un bon compromis entre son coût brut (20,7 milliards d'euros en 2011), l'efficacité en termes de créations d'emploi (de l'ordre de 800 000 emplois créés ou sauvegardés) et la maîtrise du risque de 'trappe à bas salaires' (risque aujourd'hui non avéré) ». C'est pourquoi le COE (Conseil d'orientation pour l'emploi) conclut que « la stabilité du dispositif, qui renforce son efficacité, doit être privilégiée », dans un rapport sur « les aides aux entreprises en faveur de l'emploi », publié vendredi 26 avril 2013. Les avantages d'une éventuelle réforme du dispositif sont jugés inférieurs aux effets négatifs sur l'emploi, quelle que soit la piste envisagée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi