Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Études de médecine : l'ampleur de la réforme du second cycle dépendra « de l'implication des UFR » (Anemf)

L'arrêté du 8 avril 2013 « instaure, pour la rentrée 2013, une refonte complète de la 4è à la 6è année des études de médecine. (…) Il s'agit d'une réforme majeure mais son ampleur dépendra de l'implication des UFR ». C'est ce qu'indique un communiqué de l'Anemf (Association nationale des étudiants en médecine de France), rendu public mardi 23 avril 2013, date de publication de l'arrêté au JO (AEF n°191003). Selon l'Anemf, « l'objectif premier de cet arrêté est de replacer le stage au cœur de la formation de l'apprenant » ; le deuxième est « de recentrer l'apprentissage sur l'étudiant » ; le troisième est de « développer des méthodes pédagogiques pertinentes et adaptées », grâce notamment à la commission « stages et gardes » créée par l'arrêté.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'Académie de médecine propose « une réforme du deuxième cycle de la formation initiale » (rapport)

« L'enseignement de la thérapeutique s'est fragmenté », constate René Mornex, doyen pendant dix ans de la faculté de Lyon, fonction qu'il a quittée « heureux d'arrêter d'être complice de la dégradation de l'enseignement médical », déclare-t-il lors d'une conférence de presse, mercredi 10 avril 2013. A cette occasion, le rapport de l'Académie de médecine intitulé « Améliorer la pertinence des stratégies médicales » et rédigé par les professeurs René Mornex, Jean Dubousset et Guy Nicolas, était présenté. L'académie y propose « une réforme du deuxième cycle de la formation initiale des médecins », et plus particulièrement de la pédagogie de l'enseignement. Elle dénonce notamment le système des certificats de spécialité, la situation « grave » dans le domaine de la pharmaco-thérapeutique et le recul de la formation clinique.

Lire la suiteLire la suite