Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les trois universités de technologie créent le « Groupe UT » après l'échec de leur fusion au sein d'une structure unique

« Les universités de technologie de Belfort-Montbéliard, de Compiègne et de Troyes ont signé les statuts du 'Groupe UT', qui aura pour objectif de promouvoir et développer ce réseau d'universités », annoncent les trois universités de technologie dans un communiqué, le 23 avril 2013. « Dans un contexte de compétition universitaire internationale et d'incessantes évolutions législatives, nous avons intérêt à nous associer sans fusionner pour autant. C'est une question de taille critique. En sus d'une logique de regroupement par site, favorisée par les politiques gouvernementales, le groupe UT défend une logique de marque », explique Alain Storck, directeur de l'UTC et président du Groupe UT, qui s'est constitué en association. Christian Lerminiaux, directeur de l'UTT, en est le trésorier et Pascal Brochet, président de l'UTBM, en devient le secrétaire général. Cette mise en réseau des UT intervient après une tentative de fusion qui a échoué (AEF n°198603). « Les conditions n'étaient pas réunies. La dynamique de rapprochement est relancée aujourd'hui sous une forme collaborative, autour de projets communs », dit aussi Alain Storck.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Universités de technologie : l'UTBM et l'UTT préparent la constitution d'un grand établissement

Les universités de technologie de Troyes et de Belfort-Montbéliard, l'UTT et l'UTBM, vont se structurer en un « grand établissement » baptisé « pour l'instant 'université technologique de France' », déclare Christian Lerminiaux, directeur de l'UTT, à AEF. Nommé le 24 septembre 2010 administrateur provisoire de l'UTBM (AEF n°259698), Christian Lerminiaux conduit ce chantier, qu'il souhaite achever pour la rentrée universitaire de septembre 2011. L'université technologique de Compiègne, l'UTC, n'en fait pas partie (AEF n°256045), mais « les statuts du grand établissement lui laisseront une place », précise Christian Lerminiaux, qui dit poursuivre avec l'UTC les discussions pour définir les modalités d'un rapprochement. Il indique par ailleurs travailler au rattachement à l'UTT de l'EPF de Sceaux et de l'ESC de Troyes.

Lire la suiteLire la suite