Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Thales : un accord de GPEC et de « gestion active de l'emploi » signé à l'unanimité pour cinq ans

Tous les syndicats représentatifs du groupe Thales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT) ont signé, vendredi 26 avril 2013, un accord « visant à favoriser le développement professionnel et l'emploi par des démarches d'anticipation ». Le texte, conclu pour une durée de cinq ans, comporte un volet de GPEC et des mesures dites de « gestion active de l'emploi », conçues comme une alternative à un PSE. Un premier accord semblable avait été signé en novembre 2006. La négociation d'un nouvel accord avait débuté en 2012, mais une intersyndicale réunissant la CFDT, la CGT et la CFE-CGC s'était alors opposée au projet proposé à la signature par le précédent P-DG de Thales, Luc Vigneron. « Nous avons pris acte de l'impossibilité de négocier avec ce président et le dialogue social a été paralysé dans le groupe pendant six mois », raconte Didier Gladieu, coordinateur groupe pour la CFDT.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement