Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Cursus et Insertion : la revue de presse du mardi 30 avril 2013

CURSUS ET INSERTIONESPE. « Des écoles du professorat encore en chantier ». « Le Monde » (p. 8) consacre un article aux Espe (écoles supérieures du professorat et de l'éducation) « fondées sur l'idée qu'enseigner s'apprend », qui « doivent ouvrir leurs portes » (AEF n°192267). « Il reste quelques semaines aux universités pour décider du contenu des formations », souligne le quotidien du soir, dénonçant « une précipitation qui fera de 2013-2014 une année de transition ». « Le Monde » livre l'exemple des « cursus de très haut niveau » qui sont ceux des futurs enseignants en Finlande et à Singapour.INSERTION DES LITTÉRAIRES. « Les littéraires ont toute leur place dans l'entreprise : ils ont un esprit curieux qui est un atout ». C'est ce qu'affirme David Brunat, créateur de la société Or & H Conseil, et membre du Club des normaliens dans l'entreprise, dans un entretien accordé au « Monde Eco & Entreprise » (p. 11).EMPLOI DES JEUNES. « Emploi : comment aider vraiment les jeunes ». L'économiste Ioana Marinescu (université de Chicago) prévoit dans « Libération » (p.21) que la loi sur la sécurisation de l'emploi « va aboutir au mieux à une augmentation de 0,4 % de la part des jeunes en CDI » . Elle estime que l'hypothèse « très coûteuse » d'une « exonération totale de charges sociales pendant deux ans » ciblées sur les moins de 26 ans « pourrait augmenter de 10 % la part des jeunes en CDI ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir