Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Groupe Thales : signature unanime d'un premier accord-cadre expérimental sur le télétravail

Les quatre syndicats du groupe Thales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT), ont signé le premier accord-cadre expérimental sur le télétravail, vendredi 26 avril 2013. Le texte dispose que le télétravail n'est « ni un droit ni une obligation ». Il relève d'un « double volontariat » et peut être réversible « tant à l'initiative du salarié que de l'employeur ». Le préambule dispose que le télétravail « repose sur une relation de confiance entre le salarié et son responsable hiérarchique ». Cet accord, comme celui sur la GPEC signé le même jour (AEF n°190534), marque la reprise du dialogue social au sein du groupe depuis la nomination de Jean-Bernard Lévy à la présidence, après une longue période d'interruption.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Deux tiers des salariés qui télétravaillent le font dans un cadre non réglementaire (tour de France du télétravail)

Deux tiers des salariés qui télétravaillent le font dans un cadre non réglementaire, seul un tiers étant donc couverts par un accord au sein de leur entreprise. C'est ce qui ressort d'une 'enquête nationale (1) sur le télétravail et les tiers-lieux, publiée jeudi 21 mars 2013, réalisée par LBMG Worklabs, Neo-nomade, Openscop et Zevillage, les organisateurs du tour de France du télétravail (2) (AEF n°203298). Lors des onze étapes, une quarantaine d'acteurs issus des secteurs privé et public et des experts du télétravail et des tiers-lieux se sont réunis lors de rencontres-débats avec les élus, les entreprises, et les acteurs engagés. Ces rencontres ont été l'occasion de dégager des tendances et des pratiques en matière de télétravail en France dans un livre blanc publié sur le site de l'événement.

Lire la suiteLire la suite