Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Sociétés d'assurance : l'accord sur le contrat de génération veut « améliorer l'accès des jeunes à l'alternance »

Les organisations signataires de l'accord du 8 avril 2013 relatif au contrat de génération dans les sociétés d'assurances se fixent notamment comme objectif d' « améliorer l'accès des jeunes (1) à l'alternance ». Annoncée le 23 avril, cette signature entre la FFSA et le Gema, côté employeurs, et la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC et la CGT, côté salariés, est le premier accord de branche relatif au contrat de génération (AEF n°190968). Conclu pour une durée de trois ans, ce texte fixe « un triple objectif » aux entreprises de la branche professionnelle : « recruter au moins 2 000 jeunes en contrat à durée indéterminée, maintenir dans l'emploi autant de seniors, et mener des actions en faveur de la transmission des savoirs et des compétences ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Contrat de génération : le projet de loi définitivement adopté par le Parlement. Le détail des mesures formation

« Assurer la transmission des savoirs et des compétences. » Tel est l'un des trois objectifs du contrat de génération dont le projet de loi qui porte création du dispositif est définitivement adopté par le Parlement, jeudi 14 février 2013, par un ultime vote de l'Assemblée nationale prenant en compte les conclusions de la CMP (commission mixte paritaire, sept députés - sept sénateurs). Il prévoit la définition et les modalités de mise en oeuvre du contrat de génération en modifiant le code du travail (AEF n°195766). Outre cette transmission, le contrat de génération a pour objectifs de « faciliter l'intégration durable des jeunes dans l'emploi par leur accès à un contrat à durée indéterminée » et « de favoriser l'embauche et le maintien en emploi des salariés âgés », ces trois objectifs sont fixés par l'article 1er du projet de loi, introduisant l'article L.5121-6 du code du travail.

Lire la suiteLire la suite