Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'Ugict-CGT relance le débat sur le « malaise des cadres » : comment les syndicats accompagnent-ils les managers ?

« Entre 40 et 50 % des cadres interrogés jugent désormais que leur rémunération n'est à la hauteur ni de leur qualification, ni de leur temps de travail réel, ni de leur charge de travail ou de leur implication », et « 65 % […] ne s'estiment 'pas ou pas vraiment' associés aux choix stratégiques de leur entreprise. » Tel est le constat qui a poussé l'Ugict-CGT à lancer, le 9 avril 2013, une campagne de publicité en « crowdfunding » à destination des managers (1). « Nous voulons montrer que la CGT s'intéresse à la situation des cadres », affirme Damien Ramage, responsable de la communication à l'Ugict-CGT, car il y a une « pression de plus en plus forte » vis-à-vis de ces salariés. L'ensemble des organisations syndicales développent des actions dédiées envers cette population aux besoins spécifiques.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Pourquoi la moitié des salariés non cadres du secteur privé ne veulent pas passer au statut cadre (Céreq)

La moitié des salariés non cadres du secteur privé ne veulent pas passer au statut cadre, selon une enquête réalisée par l'Apec en 2009. Une étude du Céreq intitulée « Devenir cadre, une perspective pas toujours attrayante », qui vient d'être publiée, tente de cerner les raisons que ces salariés mettent en avant pour expliquer leur refus, à un moment donné, de passer cadre. Les chercheurs du centre associé du Céreq de Grenoble ont ainsi mené une enquête dans le cadre de l'étude EPIE (enquête sur les professions intermédiaires en entreprise) entre 2008 et 2010. Cette dernière a permis de dresser un état des lieux de la situation et de la dynamique des professions intermédiaires en entreprise (1).

Lire la suiteLire la suite