Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Commerce équitable : Pascal Canfin et Benoît Hamon lancent un plan national d'action

Pascal Canfin, ministre délégué au Développement et Benoît Hamon, ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire et à la Consommation, annoncent, lundi 29 avril 2013, la mise en place du premier plan d'action national en faveur du commerce équitable doté de sept millions d'euros sur les trois prochaines années. Il « se donne notamment pour objectif d'augmenter la part encore trop faible - 6,4 euros par an et par personne - des produits équitables dans le panier des consommateurs français, afin de se rapprocher des moyennes européennes (34,5 euros au Royaume-Uni par exemple) », expliquent les deux ministres.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Commerce équitable : le chantier de révision du référentiel « est toujours en cours » (CNCE)

La CNCE (Commission nationale du commerce équitable), qui a confié à la PFCE (plateforme pour le commerce équitable) la révision éventuelle du référentiel commerce équitable, « ne s'est pas réunie en février 2011 », comme initialement prévu (L'AEF n°255439), « du fait de 3 nominations, en remplacement de membres appelés à d'autres fonctions », indique à AEF Michel Hourdebaigt, chargé de mission échanges équitables au CGDD (Commissariat général au développement durable), mercredi 4 mai 2011. « Le chantier de révision est toujours en cours, les organisations sont en voie de finaliser le travail », ajoute-t-il. « Une fois achevé, le référentiel devrait recueillir un avis favorable à son utilisation pour la certification des opérateurs du commerce équitable. Ensuite, il sera transmis au Cofrac (Comité français d'accréditation), afin de définir un cadre commun pour accréditer les organismes de certification du commerce équitable. »

Lire la suiteLire la suite