Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les directeurs d'IUT demandent aux députés d'intégrer l'obligation de conclure des COM dans la loi ESR

Les directeurs d'IUT « engagent les parlementaires à inclure dans la loi ESR l'obligation pour chaque université de conclure, avec ses IUT, un COM (contrat d'objectifs et de moyens) intégré au contrat d'établissement », indiquent-ils dans une motion adoptée à l'unanimité, mercredi 22 mai 2013, lors de l'assemblée générale de l'Adiut. Actuellement, le projet de loi offre la possibilité mais ne l'oblige pas. L'assemblée des directeurs d'IUT se déroule du 22 au 24 mai 2013 à Auch (Gers). Les directeurs d'IUT demandent également que l'autonomie de gestion des IUT soit concrétisée par un BPI (budget propre intégré) qui englobe l'ensemble des recettes et des dépenses de l'IUT ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
IUT, STS et CPGE : l'Assemblée adopte l'article 18, « l'un des plus symboliques » du projet de loi ESR

Créer un « droit d'accès » pour les meilleurs élèves de chaque lycée aux filières sélectives ; associer les directeurs de CFA à la concertation pour fixer le pourcentage de bacheliers professionnels dans les STS par apprentissage. Ce sont les deux amendements – sur 35 déposés – à l'article 18 du projet de loi ESR, que l'Assemblée nationale a votés dans la nuit du 23 au 24 mai 2013. Cet article 18, qui est « l'un des plus symboliques de cette loi » selon le rapporteur Vincent Feltesse (SRC, Gironde), a suscité de nombreux débats. Il prévoit un pourcentage minimal de bacheliers professionnels en STS et de bacheliers technologiques en IUT, ainsi que l'obligation pour les lycées ayant une CPGE ou une STS de conventionner avec un EPCSCP.

Lire la suiteLire la suite

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Bacheliers technologiques dans les IUT : « Ce n'est pas en imposant qu'on responsabilise » (G. Bordry, président Adiut)
Lire la suite
Loi ESR à l'Assemblée : les amendements adoptés en commission sur les IUT, les STS et l'orientation des étudiants

La fixation de pourcentages minimaux de bacheliers professionnels et technologiques dans les STS et les IUT sera faite « en concertation avec les présidents d'université, les directeurs des IUT et les proviseurs des lycées ayant des STS ». C'est ce que prévoit un amendement du gouvernement au projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche, adopté par la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale lors de son examen du texte, en séance de nuit mercredi 15 mai 2013. D'autres amendements sont adoptés, qui portent sur l'expérimentation des « réorientations précoces » dans les études de santé, la pédagogie numérique, l'orientation, l'accréditation et les stages.

Lire la suiteLire la suite
L'Adiut, l'Unpiut, la Cdefi et la FVM demandent que le budget propre intégré et les COM soient inscrits dans la loi

L'Adiut, l'Unpiut, la Cdefi et la FVM « demandent que soit garantie l'autonomie [des IUT et des écoles d'ingénieurs internes] en matière pédagogique, financière et de gestion des ressources humaines », dans un communiqué commun du 22 janvier 2013. « La situation inquiétante » des IUT et de certaines écoles d'ingénieurs internes les amène à « interpelle[r] les pouvoirs publics ».

Lire la suiteLire la suite