Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'ARC et l'UFC-Que Choisir lancent un observatoire des syndics de copropriété

« À quelques semaines de la présentation du projet de loi logement et urbanisme, l'UFC-Que Choisir et l'ARC ont décidé de s'associer afin de lancer un observatoire des syndics de copropriété », annonce Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir, mardi 28 mai 2013, lors d'une conférence de presse commune. Il s'agit d'analyser les prix des offres et des prestations particulières des syndics, et d'étudier la teneur des contrats pour détecter d'éventuelles clauses abusives. Pour sa première édition, les offres contractuelles 2013 de Nexity, Foncia, Urbania, Citya et Immo de France ont été étudiées. Au-delà de ces résultats, les deux associations demandent au gouvernement « l'instauration obligatoire d'un compte séparé », « une réforme de l'arrêté Novelli pour définir une liste limitative des prestations particulières », « le plafonnement des frais dits 'privatifs' » et « la possible résiliation annuelle du contrat de syndic ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Copropriétés en danger : Claude Dilain propose que « la saisine du juge soit plus ouverte qu'aujourd'hui » (rapport)

« Faciliter l'accès au juge dans le cadre des copropriétés en danger » : c'est l'un des « principaux objectifs » du rapport sur les copropriétés très dégradées remis par le sénateur Claude Dilain (PS, Seine-Saint-Denis), lundi 13 mai 2013 à la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement. Il propose de créer « un cadre juridique spécifique afin de prévenir et sauver les copropriétés en danger » (AEF Habitat et Urbanisme n°192765). Ce rapport se décline en deux temps, avec une partie relative « au régime de pré-carence s'appliquant aux copropriétés en danger », et une autre concernant « la prévention qui s'appuie sur les préalables posés par le rapport Braye » (AEF Habitat et Urbanisme n°223395). La situation des copropriétés dégradées sera traitée dans le projet de loi Logement et Urbanisme, la ministre souhaitant que cette thématique constitue « un axe majeur » du projet, selon les termes de la lettre de mission envoyée au sénateur en décembre 2012.

Lire la suiteLire la suite
Copropriété : le gouvernement n'est pas favorable à l'instauration d'un fonds de travaux obligatoire

« Le Gouvernement n'est pas favorable à l'obligation de constitution d'un fonds de travaux sans vote préalable de l'assemblée générale des copropriétaires », indique Cécile Duflot, dans une réponse écrite adressée au sénateur PS du Loiret Jean-Pierre Sueur publiée au JO du Sénat le 15 novembre (page 2603). Dans sa question écrite n°00533 publiée le 12 juillet 2012, le sénateur demandait à la ministre sa position sur le fait de rendre obligatoire la constitution de provisions spéciales de travaux dans les copropriétés.

Lire la suiteLire la suite