Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Émilie Thérouin est élue présidente du FFSU

L'adjointe au maire d'Amiens chargée de la sécurité, Émilie Thérouin, est élue présidente du FFSU (Forum français pour la sécurité urbaine), lors de l'assemblée générale de l'association, jeudi 30 mai 2013 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). L'élue (ex-Europe écologie-Les Verts) succède à Charles Gautier, maire socialiste de Saint-Herblain (Loire-Atlantique) et président du FFSU depuis 2007.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 77 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le FFSU lance un nouveau cycle de formations pour « les professionnels du monde de la prévention et de la sécurité »

Le FFSU (forum français pour la sécurité urbaine) lance un nouveau cycle de formations pour l'année 2013, annonce l'association en février. « Ces formations s'adressent à tous les professionnels du monde de la prévention et de la sécurité mais également à ceux de la politique de la ville ou encore de la rénovation urbaine », indique-t-elle à AEF Sécurité globale. Elle précise que les thèmes qui seront abordés sont notamment « le management territorial, le bilan de mandat en matière de sécurité, les relations entre santé mentale et sécurité ou encore la prévention urbaine et le décrochage scolaire ». « Les dimensions juridiques, sociologiques, politiques ou encore sociétales de ces thématiques seront présentées et enrichies par des exemples de bonnes pratiques de villes françaises et européennes du réseau FFSU. »

Lire la suiteLire la suite
Les élus du comité exécutif du FFSU proposent la création d'une filière prévention-sécurité au sein de la fonction publique territoriale 

« Les élus du comité exécutif du FFSU proposent la création d'une filière prévention-sécurité au sein de la fonction publique territoriale », explique le comité exécutif de l'association dans une résolution adoptée mercredi 30 janvier 2013. Cette filière rassemblerait « de manière non exhaustive, les agents de polices municipales, les agents de surveillance de la voie publique, ainsi que les coordonnateurs CLSPD ou de CISPD, les directeurs sécurité prévention, les ingénieurs et techniciens de la prévention des risques, les opérateurs de vidéosurveillance, les opérateurs radio, les agents locaux de médiation sociale, les correspondants de rue, ou encore, les correspondants ville - Justice », précise les élus.

Lire la suiteLire la suite
Les participants à la conférence de l'Efus adoptent un manifeste pour « la définition d'une politique publique de la prévention »

Les participants à la conférence 2012 de l'Efus (European Forum for Urban Security) adoptent, vendredi 14 décembre 2012, le « manifeste d'Aubervilliers et de Saint-Denis ». Ce document « représente la synthèse de l'actualité des travaux de l'Efus et de ses membres pour la définition d'une politique publique dans le domaine de la prévention », indique l'association sur son site internet. Selon ce texte, les villes adhérentes de l'Efus, « refusent la gestion de la sécurité dans l'urgence et favorisent une politique s'inscrivant dans la durabilité ». « Elles privilégient ainsi la prévention afin de garantir aux générations futures la sécurité comme droit fondamental et élément indispensable de la qualité de la ville », précise le document qui s'inscrit « dans la continuité des manifestes adoptés lors des précédentes conférences internationales de l'Efus à Montréal (1989), Paris (1991), Naples (2000) et Saragosse (2006) ».

Lire la suiteLire la suite
Prévention et rapport de la police avec la population : les exemples de Montréal, Vancouver et Nantes (conférence de l'Efus)

« L'avantage de la décentralisation est d'avoir les pleins pouvoirs pour changer les choses. » C'est ce qu'indique Anie Samson, maire de l'un des 19 arrondissements de Montréal (Canada), jeudi 13 décembre 2012 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Elle s'exprimait dans le cadre d'une rencontre consacrée au rôle de la police en matière de prévention, organisée lors la conférence 2012 de l'Efus (European Forum for Urban Security). « Les maires d'arrondissement sont responsables de la sécurité dans leur secteur » et peuvent mettre en place les stratégies policières qu'ils jugent nécessaires, explique Anie Samson. Dans l'arrondissement dont elle est la maire depuis 2006, l'un des plus peuplés de Montréal, se trouve le quartier Saint-Michel, confronté à d'importants problèmes de pauvreté et d'insécurité, indique-t-elle.

Lire la suiteLire la suite
« Les villes et les intercommunalités doivent être les pivots des zones de sécurité prioritaires » (résolution du FFSU)

« Les villes et les intercommunalités doivent être les pivots des zones de sécurité prioritaires. » C'est ce qu'explique le comité exécutif du FFSU (Forum Français pour la sécurité urbaine) dans une résolution sur les ZSP, votée mercredi 19 septembre 2012. Les élus du comité exécutif recommandent par ailleurs « de repenser ces zones de sécurité en adéquation avec la future géographie prioritaire de la politique de la ville, afin d'assurer la bonne articulation des actions menées sur les territoires qui fait trop souvent défaut ». « Si une approche ciblée est particulièrement pertinente, elle nécessite que les zones soient judicieusement choisies, explique le FFSU. Une réflexion sur ces critères doit s'engager dans chaque ville, entre les acteurs locaux, concomitamment avec la mission d'information sur la mesure statistique des délinquances. » Les élus souhaitent également que « les critères de sélection soient transparents et communiqués à la population ».

Lire la suiteLire la suite