Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le CIR et les pôles de compétitivité « montrent aujourd'hui leurs limites » (baromètre 2013 d'Ernst & Young)

Le « Baromètre de l'attractivité de la France 2013 » d'Ernst & Young, publié le 5 juin 2013, montre qu'en France, selon le cabinet d'audit, les implantations d'activités de R&D « sont en léger recul (de 29 implantations en 2011 à 26 en 2012), alors qu'elles sont en progression au Royaume-Uni (de 33 projets en 2011 à 54 en 2012) et en Allemagne (de 28 projets en 2011 à 31 en 2012) ». Le Royaume-Uni « préserve son leadership et l'Allemagne déloge la France de la 2e place du podium ». Pour le cabinet, l'attractivité de la France en R&D est « soutenue par le succès du CIR et l'armature des pôles de compétitivité, désormais complétés par le crédit d'impôt innovation ». Ces dispositifs « ont suscité un réel effet d'entraînement », note le baromètre, mais « montrent aujourd'hui leurs limites dès lors qu'il s'agit de soutenir l'attractivité française en matière d'innovation ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'innovation en Europe souffre d'un financement de la R&D « dominé par les fonds publics » (Ernst & Young)

« Il est hors de doute que le financement public de la recherche et du développement est resté le mode dominant de financement dans l'UE, et ceci - sur la foi des données disponibles - semble être une partie du problème de l'innovation de l'Europe. » C'est le constat que dresse le cabinet de conseil Ernst & Young dans un sondage intitulé « Faire avancer l'Europe, innover pour un avenir prospère », rendu public le 23 avril 2013. Pour le réaliser, « 680 chefs d'entreprises européens » ont été interrogés, précise le cabinet sans donner plus de détails. « Les données confirment que les pays où les dépenses de R&D du secteur privé sont significatives comparées à celles du secteur public ont les meilleurs résultats en innovation », indique Ernst & Young qui cite notamment l'exemple des pays scandinaves. Par ailleurs, 74 % des chefs d'entreprises interrogés pour cette étude estiment que « les dépenses du secteur privé apportent une contribution significative à l'innovation scientifique et technologique de leur pays » - contre 66 % dans la précédente édition de l'étude.

Lire la suiteLire la suite
Investissements étrangers en R&D : l'attractivité de la France recule mais « le CIR reste un vrai levier » (baromètre Ernst & Young)

En 2011, la France a accueilli 29 projets de R&D d'investissements étrangers, contre 45 en 2010, et se classe ainsi au troisième rang européen pour son attractivité en R&D. C'est ce que montre la onzième édition du « Baromètre Ernst & Young de l'attractivité du site France 2012 », présenté mercredi 20 juin 2012 à La Baule (Loire-Atlantique) au cours de la World Investment Conference. Le cabinet considère cette performance comme « décevante » et souligne que le pays compte pourtant, parmi les 23 000 entreprises étrangères implantées en France, « quelque 400 [sociétés] biotechnologiques qui emploient environ 4 000 personnes, dont plus de la moitié dans des centres de R&D, et qui bénéficient de surcroît du soutien des pôles de compétitivité et des avantages financiers du fonds d'investissement dans les biotechnologies ». « Ce n'est pas une sanction pour le CIR (crédit impôt recherche), mais principalement la conséquence d'une année 2011 où les projets de R&D ont été plus rares en Europe en général, et en France en particulier », précise à AEF Marc Lhermitte, associé au cabinet Ernst & Young.

Lire la suiteLire la suite