Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La transition énergétique peut créer 632 000 emplois d'ici 2030 (études)

La transition énergétique peut créer environ 630 000 emplois d'ici à 2030. C'est ce que concluent deux études - l'une réalisée par le Cired (Centre international de recherche sur l'environnement) et le CNRS, l'autre par l'OFCE (Office français des conjonctures économiques) et l'Ademe -, rendues publiques mercredi 19 juin 2013 à l'Assemblée nationale, à la veille de la deuxième conférence sociale, et alors que le débat national sur la transition énergétique s'achève. « Aujourd'hui, plus un seul acteur ne dit que la transition énergétique est destructrice d'emplois », assure Denis Baupin, député écologiste de Paris, contrairement à ce qu'avait pu affirmer en 2011 Henri Proglio, le PDG d'EDF. Il avait alors déclaré au « Parisien » qu'avec la sortie du nucléaire, « un million d'emplois serait en péril ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Transition énergétique : la mise en oeuvre du scénario Négawatt pourrait générer 89 000 emplois supplémentaires en 2030 dans le bâtiment

235 000 emplois supplémentaires seraient générés d'ici à 2020 si le scénario de transition énergétique à l'horizon 2050 élaboré par l'association Négawatt venait à se réaliser (1), lequel, pour mémoire, vise une sortie progressive du nucléaire tout divisant par quatre les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050. C'est en tout cas l'avis de Philippe Quirion, économiste de l'environnement, chargé de recherche au Cired, qui a présenté vendredi 29 mars 2013 son étude « L'effet net sur l'emploi de la transition énergétique en France : une analyse input-output du scénario Négawatt », conduite pour le compte de l'association. La mise en oeuvre de ce scénario engendrerait ainsi un gain de 439 000 emplois en 2025, et de 632 000 emplois en 2030, essentiellement grâce à la création d'activité dans le secteur de la rénovation énergétique des bâtiments. Celle-ci devrait porter le solde net à 89 000 emplois supplémentaires dans le bâtiment en 2020.

Lire la suiteLire la suite
Séminaire gouvernemental sur la transition écologique : Delphine Batho souhaite la création d' « au moins 100 000 emplois en trois ans »

Delphine Batho annonce la création d' « au moins 100 000 emplois en trois ans » liés à la transition écologique, à l'issue du premier séminaire gouvernemental consacré à la transition écologique, organisé mardi 4 décembre 2012 au matin, à Matignon. Un « indicateur » permettra de suivre l'évolution du nombre de ces emplois verts, précise la ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie. Elle annonce « deux priorités très fortes » du gouvernement : d'une part « la croissance verte, créatrice d'emplois dans l'efficacité énergétique, le génie écologique, l'écologie circulaire et qui représente un potentiel considérable » ; d'autre part « le cadre de vie », avec des mesures pour favoriser notamment « les économies d'énergie ».

Lire la suiteLire la suite
Débat sur la transition énergétique : l'Ademe présente sa « contribution » avec des scénarios énergétiques pour 2030 et 2050

Le gain en matière de réduction de la consommation d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre sera obtenu essentiellement sur le résidentiel jusqu'en 2030, puis sur les transports de 2030 à 2050, estime l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), lors d'une rencontre avec quelques journalistes, mardi 6 novembre 2012. Elle présente les résultats de travaux de prospective qu'elle mène depuis avril et qui consistent à établir un scénario de consommation énergétique 2030 fondé sur des hypothèses « volontaristes », et un scénario 2050 « normatif » qui permette d'atteindre le facteur quatre (division par quatre des émissions de gaz à effet de serre). Ces scénarios pourront être mis à profit lors du débat national sur la transition énergétique que doit lancer la ministre de l'Énergie Delphine Batho vers le 20 novembre. « Nous nous sommes intéressés à la consommation, parce que c'est sur ce sujet que nous sommes pertinents. Le débat sur l'énergie ne doit pas se résumer à la part que devra avoir le nucléaire à l'avenir », déclare le président de l'agence, François Loos.

Lire la suiteLire la suite
Métiers de « l'économie verte » : un gisement de 30 000 nouveaux emplois identifié dans le Nord-Pas-de-Calais à l'horizon 2020

« Le développement des métiers liés à l'économie verte pourrait générer près de 30 000 emplois supplémentaires dans la région Nord-Pas-de-Calais à l'horizon 2020 », indique Florence Lecocq, directrice déléguée du C2RP (centre régional de ressources pédagogiques), un organisme piloté par l'État et la région. « Le principal gisement d'emplois correspond au secteur du bâtiment mais les filières du recyclage et des énergies nouvelles sont aussi amenées à se développer », précise-t-elle. Le C2RP a réalisé cette projection dans le cadre du « plan des métiers de l'économie verte » lancé par le précédent gouvernement. L'Insee estime que l'économie verte représente déjà plus de 230 000 actifs dans la région (soit 14 % des actifs recensés en 2008).

Lire la suiteLire la suite
La transition écologique fait partie des filières qui seront soutenues par la banque publique d'investissement (gouvernement)

La BPI (banque publique d'investissement) vise à « soutenir le financement de filières stratégiques » telles que l'économie sociale et solidaire, la conversion numérique et le développement des entreprises dans les zones urbaines défavorisées, mais aussi « la transition énergétique et écologique », déclare mercredi 17 octobre 2012 Pierre Moscovici, lors d'un point presse tenu à l'issue du conseil des ministres au cours duquel il a présenté le projet de loi créant cette banque. « Le président de la République a insisté » sur cette dernière dimension lors du conseil des ministres, précise le ministre de l'Économie et des Finances. La BPI sera « l'outil de la transition écologique », appuie Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, via le financement de « nouvelles énergies » et d'une nouvelle « offre industrielle ». Ce « beau bébé » accompagnera « les entreprises dans cette révolution industrielle. L'Asie investit des milliards dans cette révolution industrielle écologique. L'Europe doit se donner les moyens ».

Lire la suiteLire la suite